La guerre algerien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
EU10774 : French politics and Society
La France des années 1930 à 1981
La guerre Algérien

1. La guerre a commencé le 1er novembre 1954 après les premiers attentats du FLN (le Front deLibération Nationale). Cependant, la guerre était nommée un « maintien de l’ordre » bien que 3 millions de français aient perdus leurs vies. Ce n’était pas jusqu’à juin 1999, lorsque le gouvernement françaisa reconnu officiellement qu’une guerre a eu lieu en Algérie.

2. François Mitterrand, ministre de l’intérieur a constaté que « L’Algérie, c’est la France, et la France ne reconnaitra pas chezelle, d’autre autorité que la sienne ». C‘est à dire que la France était préparée de défendre la république avec toute force nécessaire. « On y est, on y reste ».

3. FERHAT ABBAS : Un hommepolitique algérien, leader nationaliste, fondateur du parti union démocratique du manifeste algérien et membre du FLN durant la guerre d’indépendance de l’Algérie.
FLN : Un parti politique socialistealgérien, créé pour obtenir de la France l’indépendance de l’Algérie
FRANCOIS MITTERRAND : Un homme d’Etat français. Il était onze fois ministre sous la 4ème République, et en 1954 il était nomméministre de l’intérieur dans le gouvernement Pierre Mendès France. Evidemment, il était opposé à l’indépendance de l’Algérie.
JAQUES SOUSTELLE : Un homme politique français. Il était le gouverneur généralau début de a guerre Algérien, nommé à cette fonction par Pierre Mendès France
LE GENERAL SALAN : Un général français. Il était nommé commanda supérieur interarmées le 12 novembre 1956, onze joursaprès le commencement de la guerre

4. Bien que l’empire était assez inutile pour la France, le gouvernement français ne voulait pas céder aux demandes nationalistes.

5. La guerre a entrainé àune crise sanglante. 3 millions de français ont perdus leurs vies et cela a causé la chute de la popularité de la 4ème République. Donc, cela a permis le retour de General de Gaulle en Mai...
tracking img