La jeune garde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (432 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Jeune Garde est un chant révolutionnaire. La première version a été écrite par Montéhus sur une musique de Saint-Gilles vers 1920.

Ce chant de la jeunesse ouvrière de France a été écrit avantle Congrès de Tours fondateur du Parti communiste français. Avant la Seconde Guerre Mondiale, il fut chanté aussi bien par les jeunesses socialistes que par les jeunesses communistes. La versionoriginale de Montéhus commençait par : « Nous sommes la jeune France... ». Les mouvements communistes y ont substitué : « Nous sommes la Jeune Garde... ». Les deux premiers couplets sont de Monthéus, lesautres ont été rajoutés par la suite. On remplace souvent aujourd'hui l'« ordre nouveau » du dernier couplet par « monde nouveau ».

Les paroles
Version actualisée par les Jeunes Communistes, ici,"fera trembler tous les richards" est remplacé par "Digne héritière des Communards" dans le dernier couplet.

Nous sommes la jeune garde
Nous sommes les gars de l'avenir
Élevés dans la souffrance,Oui, nous sauront vaincre ou mourir
Nous travaillons pour la bonne cause
Pour délivrer le genre humain
Tant pis si notre sang arrose
Les pavés sur notre chemin

Refrain
Prenez garde ! Prenezgarde !
Vous les sabreurs, les bourgeois, les gavés, et les curés !
V’là la jeune garde ! V’là la jeune garde,
Qui descend sur le pavé, sur le pavé !
C’est la lutte finale qui commence,
C’est larevanche de tous les meurt de faim, les crèves-la-faim !
C’est la révolution qui s’avance,
Et qui sera victorieuse demain.
Prenez garde ! Prenez garde ! A la jeune garde !

Enfants de la misèreDe force nous sommes des révoltés
Nous vengerons nos pères
Que des brigands ont exploité
Nous ne voulons plus de famine
À qui travaille il faut du pain
Demain nous prendrons les usines
Noussommes des Hommes et non des chiens

Refrain

Nous n'voulons plus de guerres
Car nous aimons l'Humanité Abonnez-vous !¹
Tous les Hommes sont nos frères
Nous clamons la fraternité
La République...
tracking img