La justice germanique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (346 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAP 2 : LE JCE CRIMINELLE GERMANIQUE
Sction 1 : Le tps des ruptures
Pdt 5 siècle des peuples barbares entrent dans Rome. Jsq 987 : mort du dernier roi carolingien. Pdt cette périodemodifications violentes qui transforment la société occ et donner naissance à un nv monde. Ce nv monde n’est pas sép du monde romain, ils s’agrègent. Métissage entre une civilisation urbaine, pacifiée, unifiée,civilisée et une civilisation rurale, guerrière, divisée donc moins civilisée. Choc violent qui conduit à la fin du syst juridique puis à la chute de l’emp. Son remplacement partiel par un autre syst(le syst germanique ne remplace pas Rome, mais dt qui ne peut pas remplacer le dt romain). Naissance à travers Clovis : un pays nv à l’emplacement de provinces romaines : donne la Fce.
§ 1 :L’obscurité des sources
Cette période dure env 5 siècles mais nous en connaissons fort peu de choses. Seul l’Emp carolingien (IX) apporte des sources : Charlemagne met en place une adm (couronné emp d’occ).Charlemagne redécouvre des caract de l’Emp romain. Avt sources très lacunaires. Parce que les barbares st une civilisation orale.

C’est un période de violences. Age noir (jsq an mil). La paixromaine a disparue (mais elle avait commencée à disparaitre depuis longtps). Peu de traces de constructions y compris de constructions militaire : construction en bois.

S’agissant des peuple : onignore même qui ils st, leur origine exacte. On sait qu’ils viennent du nord et de l’est.

De plus le moindre récit relatant des anecdotes (de la vie d’un roi, d’un saint) plus ou moins précise etvrais est précieux. Les miracles des saints… mais intérêt limité. Pas de source savante. Rien com sources juridiques imp. Les historiens st donc réduits aux hypothèses qui partagent bcp d’écolesjuridiques : 1 : école : s’il n’ya rien c’est parce qu’il n’y avait rien : force, brutalité, obscurité. 2 : ce n’est pas parce qu’on a rien trouvé qu’il n’y avait rien.
§ 2 : L’ambigüité des invasions...
tracking img