La mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1099 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé 6 : Les acteurs de la mondialisation
Résumé 6
La mondialisation résulte de la logique de croissance des entreprises, notamment des grandes entreprises que l’on appelle firmes transnationales. Elle est aussi liée à des organisations internationales qui tentent de l’organiser.
• Quels sont les acteurs de la mondialisation ?
II) Les acteurs de la mondialisation
A) Géographie desentreprises transnationales :
Les entreprises sont les agents principaux de l’économie mondiale : elles deviennent transnationales et elles sont responsables des 2/3 des échanges mondiaux.
1 – Définition :
FTN : entreprise exerçant ses activités dans plusieurs États, directement ou par l’intermédiaire de filiales (terme préférable à multinationale car la plupart des firmes n’ont qu’une seulenationalité d’origine). (NB : une firme multinationale est d’abord une entreprise nationale).
Définition de l’ONU :
• Chiffre d’affaires supérieurs. à 500 millions de dollars.
• Réalisent 25% de leur production à l’étranger dans au moins 6 pays.
• Ce sont donc des grandes entreprises qui ont implanté des unités de production dans plusieurs pays. Le siège social est situé dans le pays d’origine.
• Ellessont à l’origine d’au moins 1/3 de la production mondiale et des 2/3 des échanges mondiaux. On en compte 65 000 en 2001 (6000 seulement en 1960) comptant 900 000 filiales. Elles emploient 54 millions de personnes (source CNUCED).
• Elles concernent des domaines aussi divers que le commerce, l’industrie, la technologie, la finance ou le tertiaire.
• La puissance des FMN est liée au mouvement deconcentration (fusion des entreprises pour acquérir une taille planétaire et mieux résister à la concurrence).
Ces concentrations sont essentiellement horizontales c’est-à-dire dans la même branche d’activité. C’est l’exemple de la fusion entre l’allemand Daimler et l’américain Chrysler ou encore Renault-Nissan. Ce mouvement réduit la concurrence donc va à l’encontre de l’esprit du capitalisme.Il constitue de vastes oligopoles comme dans l’aéronautique où deux constructeurs se partagent le marché (Boeing et Airbus) ou même un quasi monopole avec Microsoft.
2 – Géographie des FTN :
Doc 4 p.47 :
Chiffre d’affaires : montant total des ventes réalisées par l’entreprise durant une année. Il ne mesure que la production qui est vendue par l’entreprise (les ventes peuvent être trèsdifférentes de la production effectivement réalisée : existence d’invendus, de stocks par exemple).
La valeur ajoutée d’une entreprise est la valeur de sa production diminuée de la valeur de ses consommations intermédiaires (matières premières, électricité, produits semi-finis…).
Les plus grandes FTN sont quasiment exclusivement originaires de la Triade.
• Trois grands pôles se détachent (EU, UE etJapon) mais le poids des entreprises américaines est prépondérant : 238 FMN américaines dans les 500 premières. 6 états-uniennes dans les 10 premières. Wal Mart occupe la 1ère place. On trouve aussi 4 constructeurs automobiles et 4 firmes pétrolières.
Les pays européens forment un second groupe (3 dans les 10 premières).
Le pôle asiatique émerge autour du Japon, second pays d’origine des FTN avec 50FTN.
• L'Afrique apparaît comme un continent oublié. Seule l’Afrique du Sud compte quelques grandes entreprises dont le poids ne peut pas être considéré comme mondial mais bien davantage régional.
• On peut constater ces dernières années une montée en puissance des FTN originaires des puissances émergentes du Sud et notamment des BRIC (Gazprom, Mittal…).
 
B) Stratégies des FTN :
Résumer lesstratégies des FTN aux délocalisations (changement de lieu de production) serait simpliste. Il faut faire des distinctions selon la nature des entreprises :
Ces stratégies territoriales peuvent être :
• Diminuer les coûts de production (pays à main d’oeuvre bon marché et sans aucune législation sociale).
• Contrôler les approvisionnements. FMN liées à l’agriculture, aux produits miniers et...
tracking img