La motivatin en sport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2004 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I. Préambule 2
II. Qu’est ce que la motivation? 2
2.1. Définitions 2
1.1.1. Sens commun 2
2.1.2. Dans la littérature 2
2.2. Caractéristiques de la motivation 3
1.2.1. Déclenchement 3
2.2.2. Direction 3
3.2.3. Intensité ou l’effort 3
4.2.4. Persistance 3
5.2.5. Performance 3
2.3. Une perspective interactionniste 4
III. Motivation intrinsèque etextrinsèque : la théorie de l’autodétermination 4
3.1. Définitions : vers un continuum 4
3.2. Les récompenses extrinsèques augmentent-elles la motivation intrinsèque ? 5
3.3. La théorie de l’évaluation cognitive 6
3.4. Le modèle hiérarchique de la Mi et la ME (Vallerand, 1997 10
3.4.1. Les formes de motivation 10
3.4.2. Trois niveaux de généralité : global, contextuel, situationnel 113.4.3. Les déterminants de la motivation en sport 12
3.4.4. Les conséquences motivationnelles 13
3.4.5. En résumé : le modèle global 13

La dynamique de la motivation en sport: le modèle hiérarchique de la motivation intrinsèque et extrinsèque

Préambule

La motivation est un concept très souvent utilisé dans le domaine sportif, pour rendre compte de la performance. Unecontre performance est souvent imputée à une faible motivation, tandis qu’une performance exceptionnelle est attribuée à une motivation exceptionnelle ( il faut alors s’interroger sur ce concept, et dépasser les représentations communes.
Les psychologues de la motivation s’intéressent au « pourquoi » du comportement. ( Cette question doit intéresser tout intervenant dans le domaine sportif.
Quandon comprend mieux le « pourquoi » de certains comportements (manque d’assiduité aux entraînements, contre performance, abandon de la pratique,...), on peut mieux agir sur les facteurs qui sont responsables de ces comportements.

Qu’est ce que la motivation?

1 Définitions

2 Sens commun

La motivation semble attachée aux notions d’énergie, de dynamisme (ne dit-on pas de quelqu’unqui ne fait pas d’effort, qu’il « n’est pas motivé? »).
En fait, le sens courant du concept est conforme à sa racine latine : movere = se mouvoir. Une variable qui mettrait en mouvement, qui dynamiserait le comportement.
Le dictionnaire (Le Robert) : « Relation d'un acte aux motifs qui l'expliquent ou le justifient » ou « ensemble des motifs qui expliquent un acte ».
Cette définition insistesur l'intentionnalité des conduites, et sur le « contenu » de la motivation (« ce qui » motive). On parle souvent de motivations au pluriel : les motivations.

3 Dans la littérature

Dans la littérature scientifique la motivation est généralement considérée comme une variable censée diriger, d'une part, et dynamiser d'autre part, le comportement.
Vallerand et Thill (1993), introduction à la (de la motivation, éditions études vivantes : " le concept de motivation représente le construit* (i.e. Un "construit" hypothétique (de l’anglais construct) est un concept théorique d’abstraction élevée ; une construction théorique utilisée pour rendre compte de certains aspects du comportement, mais dont on n’est jamais certain (ce qu’il recouvre peut évoluer) hypothétique utilisé afin de décrireles forces internes et/ou externes produisant le déclenchement, la direction, l'intensité et la persistance du comportement."

4 Caractéristiques de la motivation

…Ce sont les comportements à partir desquels on infère (i.e. tirer comme conséquence d’un fait, d’un principe) traditionnellement la motivation d'un individu :

1 Déclenchement

La motivation déclenche ou dynamise lecomportement. Le passage d’un état passif à un état actif suppose une motivation.

2 Direction

La motivation canalise notre énergie vers des buts appropriés : elle dirige le comportement. Deux aspects complémentaires :
1) le choix d’une option parmi un ensemble de possible : choix d’une APS, d’une tâche, d’un adversaire, d’un niveau de difficulté, etc et
2) la centration de l’attention de...
tracking img