La peur des animaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (668 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’état des lieux :

La France comptait 4,5 millions de pauvres en 2009 si l’on fixe le seuil de pauvreté à 50 % du niveau de vie médian et 8,2 millions de pauvres en 2009 si l’on utilise le seuilde 60 % du niveau de vie médian (voir notre définition ci-dessous). Dans le premier cas, le taux de pauvreté est de 7,5 %, dans le second de 13,5 %. En 2009, le seuil de pauvreté situé à 60 % durevenu médian, pour une personne seule, est de 954 euros mensuels, celui à 50 % de 795 euros.

La tendance :

La pauvreté a baissé des années 1970 au milieu des années 1990. Elle est ensuite restéeplutôt stable jusqu’au début des années 2000. Depuis 2002, le nombre de personnes pauvres au seuil de 50 % a augmenté de 760 000 (+ 20 %) et le nombre au seuil de 60 % a progressé de 678 000 (+ 9 %). Lestaux sont passés respectivement de 6,5 à 7,5 % et de 12,9 à 13,5 %.

Il ne s’agit pas d’une "explosion", et la France demeure l’un des pays qui compte le moins de pauvres en Europe (lire notrearticle). Mais le mouvement de hausse est désormais très net. Il constitue un tournant historique depuis les années 1960. La stagnation de l’activité économique depuis 2009 laisse penser que la situationne s’est pas améliorée.



Evolution du taux de pauvreté en France
Unité : %



Seuil à 40%

Seuil à 50%

Seuil à 60%

1970

-

13,5

19,1

1975

-

11,5

17,7

1979-

9,3

15,1

1984

-

8,7

14,4

1990

-

7,4

14,7

1996

4,4

8,1

14,5

1997

4,1

7,8

14,2

1998

3,3

7,5

13,8

1999

3,1

7,2

13,52000

3,2

7,2

13,6

2001

3,1

6,9

13,4

2002

2,8

6,5

12,9

2003

2,8

7,0

13

2004

2,9

6,6

12,6

2005

3,2

7,2

13,1

2006

3,1

7,013,1

2007

3,1

7,2

13,4

2008

3,2

7,1

13,0

2009

nc

7,5

13,5

Seuil de pauvreté à 40% : aucune donnée disponible pour les années 1970 à 1990 et 2008.

Source :...
tracking img