La psychocritique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1190 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Sociocritique

La sociocritique propose une lecture socio-historique du texte.
La sociocritique, propose une lecture socio-historique du texte. Elle s’est peu à peu constituée au cours des années pré- et post- 68 pour tenter de construire « une poétique de la socialité, inséparable d’une lecture de l’idéologique dans sa spécificité textuelle » [1].
De quelle sociocritiques’agit-il, exactement ?
Répondre à cette question est à la fois difficile et relativement aisé. Difficile, puisque, dans les trois dernières décennies du XXe siècle, certains confondent la sociocritique et la sociologie de la littérature ou la sociologie littéraire, et que, à cause des multiples définitions universitaires de la notion, la sociocritique reste ambiguë. Les systèmes sont si différentsqu’il semblerait plus juste de parler de sociocritiques plutôt que d’une sociocritique. Mais la réponse est aisée si l’on s’en tient aux principes de ce courant tels qu’ils ont été retenus par certains spécialistes du champ littéraire:
"La “sociocritique ”, mot créé par Claude Duchet en 1971, poursuit l’ancienne quête d’une théorie des médiations du social. Loin des théories du “reflet”, elle secaractérise par une tension féconde, mais problématique. [...] Travaillant sur les textes dans leurs déterminations sociales et historiques, elle ne veut ni subsumer l’esthétique et la littérarité sous des fonctions sociales positives, ni fétichiser le littéraire comme étant d’une essence à part. En maintenant la tension ou la problématique de l’esthétique et du social, elle se démarque à la foisdes approches purement formelles (ou herméneutiques, déconstructionnistes, etc.) du texte littéraire et des approches purement contextuelles, institutionnelles, déterministes." [2]
________________________________________
[1]Claude Duchet, « Introduction : socio-criticism », Sub-Stance, n° 15, Madison, 1976, p. 4.
[2] Régine Robin et Marc Angenot, « La sociologie de la littérature »,Histoire des poétiques, sous la direction de Jean Bessière, Eva Kushner, Roland Mortier, Jean Weisgerber, PUF, 1997, p. 408.



L’un des principaux moteurs de la sociocritique est celui du rapport au monde. Mettre l’accent sur la « socialité du texte », c’est pour C. Duchet rechercher le dialogue aussi bien avec les sociologues de la littérature (surtout les goldmanniens) qu’avec lesstructuralistes ou les formalistes, mais sans jamais quitter les positions de la littérature. Il s’agit de concilier les deux perspectives ou plutôt de les réunir, de penser ensemble le social et le littéraire, socialité et littérarité.
Les conditions de production et d’existence : moment pré-/post- 68
On doit, pour mieux comprendre, replacer la sociocritique dans son temps d’émergence et de construction.Il faut rappeler les conditions dans lesquelles elle est née, car la naissance ne donne pas seulement une date, mais permet aussi de déterminer un lieu, une conjoncture et une histoire. La sociocritique a d’abord été tributaire des courants critiques littéraires de la fin des années 60. Rappelons les deux tendances dominantes de l’époque dans l’approche de l’œuvre littéraire : le « structuralisme» et « le romantisme révolutionnaire » , offensif et triomphant, combatif et flamboyant. Les deux sources ont été conjointes par la sociocritique : d’un côté, une sorte de critique utopique de la société et l’accent mis sur les valeurs critiques du romantisme, fussent-elles marginales, de l’autre, une manière de penser des totalités discursives, de se rendre intellectuellement maître des mots etdes choses et de s’assurer une position hégémonique dans le domaine des sciences humaines.
Deux points saillants peuvent ici être mis en évidence : la conjoncture intellectuelle des années 60 change très vite. On assiste au triomphe simultané de la pensée marxiste, et du structuralisme . « L’ainsi nommée littérature », comme on disait volontiers, semble désormais ouverte à l’investigation,...
tracking img