La religion est-elle une chose du passé ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3662 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La religion est- elle une chose du passé ?

Introduction :

La religion est-elle une chose du passé ? Une chose du passé signifie quelque chose qui appartient à une époque révolue qui n’a donc plus aucun sens aujourd’hui. Autrement dit on en vient à se demander si la religion est-elle une chose qui appartient à une époque révolue et qui n’a plus de sens aujourd’hui. La technique quiconsiste à allumer du feu, en frottant des cillez est une chose du passé, c'est-à-dire une chose qui peut encore exister aujourd’hui mais qui n’a pas de sens dans le cadre d’une époque révolue. La question qui nous est donc posé revient donc à se demander si la religion est quelque chose tout en pouvant encore exister aujourd’hui n’a plus de sens dans le cadre de notre époque ? Seulement une questionpeut avoir plusieurs sens, pour cette question nous avons à vrai dire un choix à faire entre deux questions : la question de fait (La religion existe-t-elle encore dans les faits et va-t-elle encore continuer d’exister dans les faits ?) et la question de droit (Est-ce-qu’en droit la religion doit disparaître parce qu’elle serait quelque chose de dépasser ?). Nous voyons donc que la question n’estpas ici de savoir si dans les faits la religion existe encore ? La réponse en serait d’ailleurs « aisée » : Elle existe encore même si certaines religions reculent tandis que d’autres prospèrent. La véritable question est une question de droit, à savoir si la religion à encore du sens à notre époque et par temps si elle doit ou non disparaître. Nous allons donc répondre à la question suivante :Est-ce-qu’en droit la religion doit disparaître parce qu’elle serait quelque chose de dépasser ? D’un côté, on pourrait dire que l’émergence de la Science fait qu’aujourd’hui la pratique de la religion est dépourvut de sens car la croyance religieuse apparaît infondée et souvent même en désaccord avec les découvertes scientifiques mais que maintenant, même si la science ne sait pas tout elle proposedu moins une méthode qui n’a rien à voir avec le prophétisme pour ne pas dire le délire religieux. Pourtant, d’un autre côté, on pourrait aussi bien penser que la religion est plus que jamais d’actualité, car la science a apporté aux hommes de nombreux savoir et de nombreuses techniques. Cependant, elle ne les a pas rendus plus sages. Au point moral, en particulier la science demeure silencieuse.On aurait donc besoin de la religion pour vivre ensemble et utiliser sagement plutôt que follement les ressources de la science. Si l’on compare maintenant, la thèse et l’antithèse ci-dessus il semble que le conflit entre la thèse et l’antithèse vient de l’importance que l’on donne respectivement à la théorie et à la pratique. En effet, pour qui rejette la religion, c’est la théorie qui importeplus que la pratique. C’est parce que la théorie religieuse est faible devant la théorie scientifique que la religion apparaît comme une chose du passé. En revanche, pour les amis de la religion, ceux qui lui donne son prix : c’est la morale, ce qui est une manière de donner plus d’importance à la pratique qu’à la théorie. Ce qui nous amène donc à la question existentielle : La religion doit-elledemeurer une autorité dans la pratique, et tout spécialement en morale alors qu’elle n’est plus une autorité dans la théorie ?

I . LA RELIGION NE DOIT PAS DISPARAITRE CAR ELLE EST UN FAIT HUMAIN FONDAMENTALE .
Thèse N°1 . Explication de la thèse
La religion ne doit pas disparaître parce qu’elle est un fait humain fondamentale. En effet, la religion est basée sur des théories (dogmes,révélations) qui visent à apporter une réponse aux questions que l’Homme se pose sur l’origine et les causes des phénomènes naturels et sociaux. On nomme souvent ces théories : mythes. Ces mythes ne sont pas prouvés mais ils apportent des réponses essentielles que l’Homme attend à propos de sa nature. Ils expliquent certains de nos comportements, et nous donne aussi parfois des faits qu’on ne peut...
tracking img