La salle de spectacle au 17e siecle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (253 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Théâtre au 17e siècle
1) Salle de Spectacle, Public.
La scène était petite et était éclairée par des chandeliers fixés au mur. La plupart dessalles sont celles d’anciens jeux de paume (sport a raquettes) : de forme rectangulaire, elles sont longues et étroites. Au fond, il y a des marches :les personnes assises sont loin mais on y voit toute la scène.
Le parterre des salles de représentation était réservé à la classe populaire qui s’ytenait debout, tandis que les loges abritaient les bourgeois et étaient réservées au public ‘’élégant’’. Le public de la classe populaire était turbulent,il n’hésitait pas à rire bruyamment ou se moquer des acteurs et des autres spectateurs, pouvant même aller jusqu'à la bagarre et interrompre lareprésentation.
A partir de 1655, inspirés par une coutume anglaise, les spectateurs de marques s’installaient sur des chaises de paille de chaque côté de lascène, tout près des comédiens. Mais à cause manque d’espace et de confort des comédiens cette coutume fut enlevée un siècle plus tard.
(ImagesPowerPoint : http://www.ddec.nc/blaise-pascal/theatre/salle_france.htm)
2) Décors : Théâtre a machine
Les décors, au 17e siècle étaient somptueux, toutétait fait pour le plaisir des yeux et l’émerveillement. Puis quelque mécanismes furent mis a contributions pour les représentation théâtrale. On yfaisait glisser la lune, des astres ou des nuages sur des rails ou on imitait les vagues par un système de cylindres qui ondulaient derrière une toile.
tracking img