La seconde republique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Seconde République, qui se veut démocratique et libérale, ainsi que le suffrage universel masculin sont proclamés après la révolution de février 1848. LesFrançais, ruraux à 75% y adhèrent pleinement d'autant plus que de nombreuses décisions politiques et symboliques sont prises comme la plantation d'arbres de la liberté,l'abolition de l'esclavage et le rétablissement de libertés: presse, réunion…

Les mesures sociales prises ne permettent pas de résoudre la crise économique et lesproblèmes sociaux. Ainsi l'annonce de la fermeture des Ateliers nationaux crées pour résorber le chômage entraîne le soulèvement des ouvriers parisiens. Cette insurrection,les Journées de juin est réprimée et se termine par un bain de sang. La République sociale laisse alors la place au parti de l'Ordre, soucieux de préserver l'ordresocial et la propriété. Ce parti soutient l'élection de Louis Napoléon Bonaparte comme Président en espérant pouvoir le manipuler. Les conservateurs remportent lesélections législatives de mai 1849 mais craignent les socialistes.

Un conflit s'instaure entre le Président, qui veut rétablir l'Empire et moderniser l'économie, etles conservateurs qui votent des lois réactionnaires et sont pour la Monarchie. L'Assemblée refusant de réviser la Constitution qui interdit la réélection immédiate duPrésident est dissoute et le suffrage universel, qu'elle avait voulu limiter, est rétabli. Les réactions plus vives en Province sont vite réprimées et le Coup d'Etatdu 2 décembre 1851 est approuvé par plébiscite (Victor Hugo part en exil). Le Second Empire, approuvé aussi par un plébiscite, est proclamé le 2 décembre 1852.
tracking img