La solitidue saint amant - commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (943 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La solitude de Saint-Amant.

L’ode comporte vingt dizains de schémas : abbacdcdee : deux quatrains à rimes embrassées, croisées, plus un distique à rimes suivies. Les vers sont des octosyllabes.Cela montre un sujet léger ; l’alexandrin traite de sujets graves ou nobles.

L’admiration du poète s’exprime dans les deux premiers dizains par une ponctuation forte placée sous le signe exclusif del’exclamation. C’est l’indice majeur de la tonalité lyrique exprimant l’admiration que le poète observateur éprouve devant le spectacle de la nature. La quasi anaphore du « que j’aime » assure lacontinuité à trois dizains d’intervalle de l’admiration du poète Toutefois dans le deuxième dizain la ponctuation est plus apaisée, plus traditionnelle. Le lyrisme admiratif laisse la place à un regardplus acéré. Dans le premier dizain il s’agit de lieux mal définis ou très vastes : «ces lieux sacrés », «ces bois», « tous les siècles ». Dans le deuxième dizain les espaces sont plus limités ets’amenuisent : «ces vieux châteaux», «les ans», «mille trous ».

Les caractéristiques baroques de ces deux strophes s’expriment par le changement. Dans la première strophe la description d’éléments naturels,identifiables : « bois, beaux et verts », se poursuit par une évocation de motifs instables voire en décomposition : « châteaux ruinés », « décadence ». De même dans la première strophe est évoquéela permanence des origines : « nativité, premiers jours, tous les siècles ». Cette permanence devient dans le deuxième dizain une promesse de chute : « décadence, Sabbat, démons ». Ces deux dizainsfont preuve d’un mélange des registres et d’ atmosphères. Dans le premier dizain l’atmosphère est solennelle : «ces lieux sacrés », paisible : « éloignés du monde ». Dans le deuxième dizain le registreest fantastique : « les sorciers, l’heure du sabbat, les démons ». Le registre fait preuve aussi d’une vitalité rieuse : « malicieux ébats»

Dans les troisième, quatrième et cinquième dizains le...
tracking img