La toile de jouy

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1527 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La toile de Jouy

Sommaire :
1- Qu’est-ce que la toile de Jouy ?
2- Histoire du tissu
3- Technique de fabrication
4- Différents motifs
5- Différentes utilisations

I-) Qu’est-ce que la toile de Jouy ?
Toile de Jouy : toile imprimée reprenant des scènes mythologiques ou pastorales.
La toile de Jouy est une étoffe de coton sur laquelle sont représentés des personnages, desdécors ou des paysages. La gamme de couleur reste réduite, et le monochrome sont représentatifs de cette matière. Le rouge, le violet, l écru ou le bistre sont les couleurs de prédilections de ce tissu.
II-) Histoire du tissu
Dès la fin du XVIème siècle, d'audacieux navigateurs portugais, anglais ou hollandais, importèrent sur le vieux continent des toiles de coton peintes d'éclatantescouleurs, qui devinrent vite la coqueluche de la bonne société " branchée " d'alors.

En France, la création de la Compagnie des Indes, en 1664, les récits de voyage exotiques et l'échange d'ambassadeurs avec le Siam et d'autres pays presque mythiques, favorisèrent la vogue de ces indiennes.

Jean Baptiste Colbert, secrétaire d'état au commerce, commençait à s'inquiéter de ces importations " déjà "ruineuses lorsqu'il mourut. C'est son successeur, Le Pelletier, qui obtint de Louis XIV, en 1686, un édit de prohibition, qui interdisait l'importation, mais aussi la fabrication des indiennes.

Il fallut attendre 1759, pour que cette interdiction soit levée. Et la France avait un grand retard à rattraper, surtout vis-à-vis de l'Angleterre. A Paris, un jeune Bavarois, âgé de 21 ans, ChristophePhilippe Oberkampf, était employé depuis peu dans un atelier de l'Arsenal, qui imprimait " à la réserve ". Voulant créer sa propre affaire et perfectionner les procédés, il chercha l'endroit idéal.

L'eau de la Bièvre était réputée pour ses propriétés chimiques exceptionnelles, il remonta son cours jusqu'à Jouy en Josas. Le site lui plut, il s'installa et devint l'un des premiers " pollueurs " dela Bièvre, et le plus célèbre des jovaciens !
Ce type de toile fut créé dans les ateliers de la manufacture fondée en 1759 par Christophe-Philippe Oberkampf sur la commune de Jouy-en-Josas (actuellement dans les Yvelines en France). L'emplacement fut choisi en raison de la présence de la Bièvre et de ses qualités chimiques propices au lavage des toiles. Cette manufacture devint rapidement l'unedes plus importantes indienneries du XVIIIe siècle et a laissé son nom dans l'histoire de l'art décoratif.
L'impression à la planche de bois fut la seule technique utilisée pendant les dix premières années à Jouy en Josas. Ce procédé qui resta pratiqué jusqu'à nos jours, permettait des impressions polychromes d'une grande variété de motifs.
La toile écrue d'abord lavée dans l'eau de la Bièvre,était battue au fléau pour la débarrasser de l'apprêt. Après le séchage, elle passait à la calandre qui en aplanissait le grain, puis parvenait dans l'atelier des imprimeurs.

III-) Technique de fabrication
* A partir de l'imitation du procédé indien, la technique a évolué vers une mécanisation permettant une production plus massive. Durant les dix premières années (1760-1770), l'impressionà la planche de bois fut la seule technique utilisée, permettant des impressions polychromes. la toile provenant de France , de Suisse, des Indes était d'abord lavée dans l'eau de La Bièvre, puis battue au fléau pour la débarrasser de son apprêt ; plus tard des batteries mécaniques remplaceront ces manipulations. Une fois séchée elle passait à la calandre pour en aplanir le grain. Au préalable,les motifs avaient été gravés en relief sur les planches de bois. Ce n'étaient pas les couleurs elles-mêmes que l'on imprimait mais des mordants -sels de fer et d'alumine- qui, appliqués sur la toile, permettaient l'obtention des couleurs désirées.

Après l'impression, la toile était plongée dans un bain de bouse de vache afin d'éliminer l'excès d'épaississant, puis lavée. Les toiles passaient...
tracking img