La violence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (689 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
J’ai choisi la violence car je trouve qu’elle est de plus en plus présente dans le monde avec les guerres, les attentats, les rapt, mais surtout la violence au quotidien, je me rappelle encorel’autre jour un garçon qui insultait sa sœur, si j’ai bien compris ; voilà une forme de violence , ici, verbale, que nous tous, tous les jours, constatons et utilisons, parfois, malheureusement !

Laviolence est un terme tellement vaste, si je vous demande qu’ est ce que la violence ?

Ils vont répondre : Car-jack, meurtre, vol de voiture ; cambriolage
Mais VIOLENCE TERME PLUS LARGE
Stress autravail, conflits dans les couples

La définition précise (source :wikipedia) : La violence est un terme général employé pour décrire un comportement agressif, non amical, non pacifiste, autrement ditune contrainte imposée à autrui, qui provoque la douleur, la peine.

Je dirai mais pourquoi un comportement agressif ? autre définition :

La violence est un moyen d’obtenir quelque chose qui nouséchapperait autrement ou qui nécessiterait une plus grande dépense d’énergie. C’est un moyen d’arriver à nos fins en nous appuyant non pas sur nos propres forces, mais sur la faiblesse ou lavulnérabilité de l’interlocuteur.

Ex : plus facile de renverser une vielle dame (vulnérable) pour lui voler son sac à main pour lui voler son sac à main que de travailler pour gagne son propre argent.
Autresexemples :

Tricher lors d’une interro ! c’est plus facile de regarder sur son voisin (qui lui a étudié) que de vous mettre au travail

Avez-vous D’autres exemples ?

Il existe plusieurs typesde violences ; elles sont toutes aussi traumatisantes, elles deviennent habituel :

La violence verbale, Qu’est ce que c’est. Tu interroges

en effet, elle passe par les mots, elle consiste àhumilier l’autre par des messages de mépris ! Une sorte d’interdiction, de chantage, des ordres.
La personne concernée est blessée moralement

La violence psychologique : Tu interroges ? en fait,...
tracking img