Labdacides

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1114 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cadmos
A la recherche de sa sœur Europe, sur les conseils de l’oracle de Delphes, cet héros phénicien fonda Thèbes en Béotie après avoir suivi une vache et tué un dragon sous les ordres d’Athéna. Devenu roi des cadméens grâce aux hommes nés des dents du dragon, et époux d’Harmonie, il eut de nombreux enfants, dont Ino et Sémélé.
Polydoros
Fils de Cadmos et d'Harmonie, père de Labdacos, legrand-père d'Oedipe
Labdacos
Fils de Polydoros et petit-fils de Cadmos, il est par sa mère Nycteis le petit-fils de Chthonios, un des hommes nés des dents du dragon tué par Cadmos. Comme son père était mort en le laissant âgé d’un an, la régence fut assurée par son grand-père Nyctée, puis par le frère de celui-ci, Lycos. Le règne de Labdacos fut marqué par une guerre contre le roi d’Athènes,Pandion, pour une question de frontières. Selon une tradition, Labdacos périt déchiré par les bacchantes pour avoir combattu le culte de Dionysos.
Penthée
Il est le fils de Cadmos, et fut un fervent opposant de Dionysos ; il le considère comme le manipulateur des femmes que celui-ci aurait conduites à des dépravations. Il tente d’enchaîner le dieu mais Dionysos se libère et se venge en incendiant lepalais royal. Le dieu suggère alors à Penthée d’aller espionner les femmes ; celles-ci le surprennent et il est déchiqueté notamment par sa propre mère, Agavé, qui le prend d’abord pour un lion et qui se promène avec sa tête piquée sur une lance avant de se rendre compte de sa méprise.
Oclasos
Fils de Penthée
Ménoecée
Petit-fils de Penthée, il est le père de Créon et de Jocaste
Laïos
Roi deThèbes, avant d'être l'époux de Jocaste, il tomba amoureux du jeune Chrysippos, le fils de Pélops qui le maudit. En punition, Apollon lui interdira d'avoir lui-même des enfants. Pourtant, il sera père d'Oedipe qui le tuera   au cours d'une altercation au carrefour de la route de Daulis et de la route de Thèbes. Il ne put en effet échapper à l'oracle qui lui prédisait qu'il serait assassiné par sonenfant.
Jocaste
Soeur de Créon, elle a épousé en premières noces Laïos, dont elle a eu Oedipe. Plus tard, sans reconnaître son fils, elle l'épousa et lui donna plusieurs enfants : Etéocle, Polynice,  Antigone et Ismène. Lorsqu'elle apprit l'inceste, elle se pendit.
Créon
Il est le frère de Jocaste. Son règne commence lorsqu’Oedipe part en exil, il prend parti pour Etéocle dans sa luttefraternelle avec Polynice pour la succession de leur père. Lorsque ce dernier meurt, il interdit son ensevelissement et fait enterrer vive Antigone qui avait osé lui désobéir.
Oedipe
Roi légendaire de Thèbes. Fils de Laïos et de Jocaste, il fut exposé à sa naissance par son père parce qu'un oracle avait prédit que l'enfant porté par Jocaste tuerait son père. Les chevilles percées afin d'attacher unecourroie lui avaient valu son surnom de Pied -Enflé. Il fut recueilli par le roi de Corinthe Polybos qui l' éleva comme si c'était son fils. Plus tard, après avoir interrogé l'oracle de Delphes qui lui répondit qu'il tuerait son père et épouserait sa mère, Oedipe s'éloigna de Corinthe mais rencontra Laïos sur la route de Thèbes. A la suite d'une altercation, il le tua. Il répondit ensuite à l'énigmedu Sphynx et délivra ainsi la ville du monstre. Pour marquer  leur reconnaissance, les thébains lui donnèrent en mariage la veuve de Laïos et le prirent pour roi. Ainsi, l'oracle s'accomplit. Mais Oedipe n'en était pas pour autant quitte avec les dieux. Une peste ravagea Thèbes. Le roi,  menant son enquête, découvrit que le fléau était lié à la mort de Laïos et à sa culpabilité : Jocaste se tue etOedipe se perce les yeux avec la broche de sa mère -épouse. Banni de la ville, accompagné par sa fille Antigone, il échouera en Attique, au bourg de Colone, où il mourra.
Haemon
Il est le fils de Créon et le fiancé d’Antigone. Lorsque celle-ci fut enterrée vivante pour avoir désobéi à son oncle, il se suicida.
Etéocle
fils d'Œdipe et de Jocaste, frère de Polynice, Ismène et Antigone. Après...
tracking img