Le desir dissert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (665 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Si vous désirez quelque chose (ou quelqu'un), c'est parce qu'il vous manque. Tant que vous n'avez pas obtenu satisfaction, vous souffrez de ce manque. Vous rongez votre frein, vous ne pensez plusqu'à l'objet de votre désir, son absence vous est insupportable. Seule la satisfaction de votre désir vous soulage de cette douleur insupportable. Et si par malheur vous n'obtenez pas ce que vous désirez— si celle ou celui dont vous êtes amoureux(se) ne veut pas comprendre qu'elle ou qu'il est fait(e) pour vous, si le poste tant convoité est injustement offert à quelqu'un d'autre —, pour éviter lasouffrance du regret, le mieux est encore de se rabattre sur un objet que vous pourrez obtenir.

Le problème, c'est qu'une fois le désir satisfait, un autre type de souffrance commence. Vous avez obtenuce que vous désiriez, vous ne le désirez donc plus, ou beaucoup moins. Vous vous ennuyez. Alors, pour ne pas vivre dans cet état dépressif, vous vous mettez à désirer autre chose (ou quelqu'und'autre) : vous recommencez ainsi à souffrir.
Ce cercle infernal menant de la souffrance du désir à l'ennui de la satisfaction jusqu'à la souffrance d'un nouveau désir indique que l'on ne peut désirer sanssouffrir, mais que l'on souffre de ne pas désirer.

Sommes-nous voués à choisir entre la souffrance et l'ennui ? Sommes-nous condamnés à passer éternellement d'un désir à un autre ? Pour échapper àcette vie de souffrances, il faut soit renoncer au désir et apprendre à se contenter de ce que l'on possède, soit redéfinir philosophiquement le désir afin de le détacher de la souffrance, soit enfinêtre capable d'apprécier cette souffrance, voire la transformer en joie.

«Il n'y a de l'avenir que pour celui qui désire» comme dirait Lavelle. Pourtant le désir se définit par la recherche d'unobjet que l'on imagine ou que l'on sait être source de satisfaction, celui ci s'accompagne donc automatiquement d'un sentiment de manque, de privation. L'ambiguïté du désir prend alors tout son...
tracking img