Le dictateur charlie chaplin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (513 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le dictateur
De Charlie Chaplin

De plus, l’insigne du parti nazi comporte deux crois dans le film, alors que dans la réalité celle-ci ne comporte qu’une seule croix gammée. Le costume d’Hynkel serapproche du costume traditionnel Hitlérien et le physique accentue également la ressemblance: la moustache caractéristique d’Hitler, la coupe de cheveux, l’imitation du salut Hitlérien et sa façonde s’exprimer, ainsi que son attitude supérieure à l’égard des autres caractérisent Hitler.

Le discours final dure 8 minutes. Ce temps de parole est, pour la première fois au cours du film, unmessage directement adressé au spectateur. Nous nous apercevons que le barbier juif excelle autant que le dictateur Hynkel dans sa façon de parler. Grâce à cela, il déclenche autant d’enthousiasme chez lespectateur que le discours de propagande de Hynkel, en tout début de film. Au début de celui-ci, le barbier est mal à l’aise, il ne sait pas comment s’exprimer. Mais, au fil du discours, il prend del’assurance et les paroles lui viennent à l’esprit toutes seules; l'on pourrait penser qu'il est lui même étonné et qu'il n'a pas conscience de sa présence devant la foule. Il s'adresse au peuple etévoque ses rêves, un monde où tous les êtres sont égaux, et développe principalement les thèmes de l'amour et de la liberté qui sont de valeurs fondamentales. Le discours de Chaplin amène sont public àtirer les même conclusion que lui: qu'il faut faire l'amour plutôt que la guerre.

« The Great Dictator », un film de Charlie Chaplin sortit en salle aux Etats Unis en 1940, conte une histoirecalquée sur la réalité. En effet, elle se passe dans un pays, commandé par un dictateur, Hynkel, qui a pour objectif d’éliminer les juifs et d’étendre son empire. Cette histoire fait écho à l’Allemagnenazie, Hynkel étant le double d’Hitler. Seulement, dans cette autre réalité, un barbier juif ressemble comme deux gouttes d’eau à Hynkel. Suite à une série de quiproquos, il en arrive à faire un...
tracking img