Le dormeur du val analyse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1833 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Volet 1 : Tableau-synthèse

Veuillez remplir les espaces prévus à cet effet.

|« Le dormeur du val », de Rimbaud |
| Réseau de sens|
|Procédés thématiques |Preuves textuelles |Interprétation |
|ou procédés d’écriture | | |
|Champs lexicaux|« verdure » (v.1), « rivière » (v.1), « montagne » (v.3), «|États opposés |
|Nature |rayons » (v.4), « val » (v.4), « cresson » (v.6) |Dans le poème la vie s’oppose à la mort (l’inactivité). Le poète|
| | |crée avec lanature un tableau idyllique où le soldat semble en |
| | |accord avec l’environnement comme s’il faisait parti du paysage.|
| | |Pourtant parmi toute cette nature lumineuse et vivante le soldat|
|| |ne participe pas à l’exubérance de la nature, il dort, il est |
| | |pâle et ne réagis pas. |
|Soldat |« jeune » (v.5), « soldat » (v.5),« nuque » (v.6), | |
| |« bouche ouverte » (v.5), « tête nue » (v.5). | |
|Verbes |« chante » (v.1), « berce » (v.11), « mousse » (v.4), « |Se sont des verbes qui suggèrentl’action, la nature est vivante|
|Nature |pleut » (v.8) |et débordante de lumières et d’énergie. Tout respire une |
| | |certaine joie de vivre et la nature prend la fonction d’une mère|
|| |protectrice avec le soldat tout au long du poème. |
|Soldat |« dort » (v.7, v.13 et v.9), « est étendu » (v.7), |Les verbes suggèrent un état dans lequel se trouve le soldat. Il|
| |« pâle » (v.8), « fait » (v.10)|est pâle et inactif comparé à la nature. Cela donne une |
| | |impression de repos du soldat qui est inébranlable, d’une |
| | |tranquillité d’esprit. ||Sens |La vue : « bleu » (v.6), « vert » (v.8), « pâle » (v.8), |Comparaison |
|Nature |« d’argent » (v.3), « luit » (v.4), « verdure » (v.1), |Le champ lexical des sens lié à la nature permet de voir que |
| |« lumière » (v.8)...
tracking img