Le fantastique caillois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3123 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans son livre Au cœur du fantastique, publié en 1965, Roger Caillois, réfléchissant sur le fantastique au sens large (histoires extraordinaires, contes féeriques, récits de science-fiction, etc.), pense que ce dernier exprime «la tension entre ce que l'homme peut et ce qu'il souhaiterait pouvoir». Vous commenterez ce jugement en vous appuyant sur des exemples empruntés à votre culturepersonnelle - littéraire, cinématographique... Introduction : De toute époque, l'on retrouve de nombreuses oeuvres littéraires que l'on peut associer au fantastique. Il est difficile de délimiter précisément ce genre littéraire, tant la profusion de récits s'en approchant est importante. Aussi, pour éviter toute confusion, mais aussi toute erreur d'appréciation nous nous contenterons d'une définitionétablie sur l'étymologie de ce terme. Du latin fantasticus , imaginaire, irréel, lui-même dérivé du grec ancien φανταστικός, le fantastique semble rassembler à lui seul ce qui dépasse l'entendement. Il apparaît donc intéressant de mettre en lien tout élément évoquant une idée irrationnelle. Les propos tenus par Roger Caillois au sujet du fantastique interpellent car ils évoquent trois notions discutables: l'idée motrice, le concret, et le désir. Ces dernières appellent donc à s'interroger sur le rôle du fantastique en tant que moteur entre la volonté de l'homme et ce qui est lui est possible matériellement. Nous nous demanderons en quelle mesure le fantastique rassemble à la fois le caractère réaliste de l'homme, ancré dans la durée, le naturel, et ses désirs, soit l'expression de sa volonté,mouvement perpétuel. Dans un premier temps nous observerons la part de vraisemblance du fantastique, son accessibilité et sa part de raison, puis le dépassement de l'ordre naturel et les émotions alors suscitées pour finalement aborder la concrétisation intellectuelle, scientifique et artistique qu'il favorise. 1. L'homme est partagé entre ce qu'il «peut», ensemble d'actions et pensées quiressortent à la fois de la norme, de l'accessible et du concret (domaine du possible au sens matériel et intellectuel)... a) Le fantastique manifeste une volonté de rendre le récit vraisemblable. • conservation de notre univers, localisation précise de l'action • • ex : Le Nez, Gogol. L'auteur évoque précisément l'endroit où évolue le personnage (St Petersbourg, mention de noms de rues, la Neva etc...)l'action est contemporaine à l'époque où l'auteur écrit et publie le roman • ex : La Vénus d'Ille, Prosper Mérimée (mention de jeux propres au début du

XXe s.) ↪ cela facilite l'immersion du lecteur bien que l'action ne soit pas nécessairement logique; cependant, l'identification est facilitée par les indices de lieux et de temps. En ce sens, bien que les romans proposés en exemple ci-dessussoient fantastiques, le lecteur comprend le monde dans lequel les personnages évoluent même si les situations énoncées sont absurdes. b) Par le biais de l'incohérence, d'images fantastiques également, le lecteur est amené à réfléchir sur des comportements, des situations réelles. • liaison entre un ensemble de normes sociales établies et l'épanouissement de l'homme • ex : Le Baron perché, ItaloCalvino (le personnage principal vit dans un arbre, ce qui est peu concevable, cependant l'auteur passe un message au lecteur tout à fait compréhensible et applicable par ce dernier ≈ conte philosophique) • réflexion sur un contexte politique (état de fait), une expérience personnelle, par le biais d'images empruntées au fantastique • • ex 1 : La Ferme des animaux, George Orwell (critique du systèmecommuniste et du totalitarisme) ex 2 : ''La Laurelei'' in Alcools, Apollinaire (comparaison des femmes aimées, rencontrées lors du voyage du poète dans la Ruhr avec les figures issues de la mythologie germanique) ↪ ainsi des idées, partis-pris, mais aussi des expériences personnelles peuvent être exprimés en s'appuyant sur le fantastique; possibilité pour l'auteur de transmettre une opinion et...
tracking img