Le feu de barbusse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (682 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Feu de Barbusse

Journal d’une escouade

1914-2011. Bientôt cent ans auront passé depuis la première guerre mondiale, celle qu’on nomme encore La Grande guerre et qui a ouvert un nouveauchapitre au sein de l’Histoire de France, et du Monde. Son souvenir, bien que quelque peu mis de côté par la seconde guerre mondiale de 39-45, n’a cessé d’hanter les mémoires, comme la dernière guerreclassique du genre, une guerre d’Hommes et de machines, une guerre de terrain. La plupart de ses acteurs ont aujourd’hui disparu. Pour preserver leur souvenir, il n’y a pas seulement ces grandscimetières militaires aux petites croix blanches, il n’y a pas seulement ces imposants monuments aux morts sur lesquels s’échelonnent les noms des braves. De grandes oeuvres littéraires ont également lentementemergé pour vaincre le silence. Le silence d’aujourd’hui, mais aussi celui des années 20, où l’on ne voulait déjà plus entendre parler de la Grande Guerre. Ces oeuvres sont donc circonstantiellementancrées dans leur temps ainsi aussi tellement contemporaines. Elles emergent comme d’irrécusables témoignages contre le silence et les mensonges. Par elles se perpétuent la souffrance des poilus, leterrible quotidien sur lequel il est difficile de poser des mots. Tous ces soldats qui étaient partis pour “tuer à jamais la guerre dans le ventre de l’Allemagne”. Mais l’enthousiasme de l’été 1914ne dura evidemment pas. Il semble que ce soit entre autre à Henri Barbusse que nous devons l’un de ces plus touchant témoignages. L’un des plus difficiles à entendre aussi. Dans Le feu, Journal d’uneescouade, on retrouve les épreuves et les angoisses des premières lignes du front. Car le Feu a été vécu au front, au cours de l’année 1915, Durant la guerre des positions. Il a été écrit au sein deshôpitaux de Chartres et de Plombières, lorsque Barbusse a été évacué en 1916. Paru en feuilleton dans l’Oeuvre à partir du 3 août 1916, Ler Feu a été publié à la fin novembre avant de recevoir...
tracking img