Le loup et le chien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1013 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Ce texte est de Phèdre, c'est la sixième Fable de son troisième livre qui est "Fables". Lorsque le lecteur arrive à la fin du texte, il en a compris le sens et le morale alors s'en est bien une. Elle montre le prix inestimable de la liberté à travers une rencontre entre un loup sauvage et un chien domestique qui ont deux modes de vies complètement opposées.

Le comportement duchien

La première fois que le chien s'adresse au loup, il parle avec gentillesse (V5 Le chien, bonnement).
Le chien énonce les tâches qu'il accompli (V6-7 Garder le seuil ; protéger la maison, même la nuit, contre les voleurs) mais évidemment, le chien ment lorsqu'il dit cela, car gros et gras comme il est, j'imagine qu'il dort la nuit et ne garde pas le seuil de la maison comme il le dit. Ilse présente que comme un chien de garde alors qu'il ne fait rien de ses journées.

Quand le loup remarque le cou pelé du chien (V11-12 En chemin, le loup remarque le cou du chien, que la chaîne avait pelé), il lui demande pourquoi son cou est comme cela (V12 D'où vient, mon ami ?) , mais le chien est gêné et évite de répondre à la question (V12 Ce n'est rien.). Le loup insiste (V12 Dis pourtantje te prie) et le chien lui explique en parlent pendant longtemps (V13-18 On me trouve trop ardent, alors, on m'attache le jour pour que je me repose quand il fait clair et que je veille quand la nuit est venue. Au crépuscule, je suis délié et vais où il me plaît. Sans que je bouge on m'apporte du pain ; de sa table, le maître me donne les os ; les gens de la maison me jettent des morceaux ettout ce dont ils ne veulent pas. Ainsi sans fatigue s'emplit mon ventre.). Il a la parole, le pouvoir. Son discours exprime son autosuffisance, son auto-satisfaction. (la phrase précédente n'est pas de moi, mais elle correspond très précisément au comportement du chien)

Quand le loup demande au chien s'il est libre d'aller où il veut (V18-19 Et, dis, si tu t'avises d'aller quelque part, tu lepeux), encore une fois, le chien est gêné et évite de répondre (V19 Pas absolument)

Le comportement du loup

Dans le texte, aucun adjectif ne désigne le loup sur son comportement mais, il est intéressant de remarquer que l'intention du loup envers le chien change au fil où l'on progresse dans la fable. Au début, le loup est stupéfié par le chien à tel point qu'il pose deux questions en même temps(V3-4 D'où te vient, dis-moi cet éclat ? Quel manger t'a donné cette corpulence ?) Le loup éprouve de la jalousie et essaye de ne pas la montrer en se ventant (V4-5 Moi, qui suis bien plus courageux que toi, je meurs de faim). Lorsque le chien explique au loup qu'il peut être aussi bien traité s'il le souhaitait (V5-6 Le même sort t'attend, si tu peux rendre au maître les mêmes services), le louplui demande alors immédiatement comment faire parce qu'il veut lui aussi être traité comme un roi (V6 Lesquels ?). Le loup (qui s'est bien mis en tête de vivre la même vie que le chien) essaye de faire pitié au chien donc il énonce ses malheurs (V8-10 Pour l'heure je souffre neiges et pluies, menant dure vie dans les forêts ; combien me sera-t-il plus aisé de vivre sous un toit et, sans rienfaire, me repaître de nourriture !).

Au moment où il remarque le cou du chien (V11-12 le loup remarque le cou du chien que la chaîne avait pelé), le loup ne sait pas encore que le chien est attaché pendant la journée alors il lui parle très gentiment en l'appelant "mon ami" (V12 D'où vient, mon ami). Puisqu'à ce moment-là, le loup imagine encore l'idée de vivre la même vie que le chien.
Quand lechien explique au loup qu'il est attaché pendant la journée (V13-14 on m'attache le jour pour que je me repose quand il fait clair et que je veille quand la nuit est venue), le loup est surpris des conditions de vie du chien : détail anormal, il se questionne et lui demande s'il est libre d'aller où il le souhaite (V18-19 Et si tu t'avises d'aller quelque part, tu le peux ?) car pour lui, c'est...
tracking img