Le management des entreprises en difficulte financiere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 166 (41420 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mars 2009

15

LE MANAGEMENT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE FINANCIERE

A

V

A

N

T

P

R

O

P

O

S

L’Académie a pour vocation de proposer des solutions, des conseils et de mettre à disposition des outils techniques pour répondre à une problématique donnée. En cette période de crise nous vous proposons une 15ème publication sur « Le management des entreprises endifficulté financière ». Notre pays traverse une crise financière qui touche de nombreux secteurs. Nous avons donc choisi de lancer une groupe de travail sur les outils de management pouvant palier les méfaits de la crise. Cet ouvrage est un véritable guide pédagogique, destiné aux chefs d’entreprise, dirigeants, actionnaires qui y trouveront des pistes propres à les aider à préserver leur structureface à une crise financière d’envergure. Le groupe de travail composé de professionnels confirmés propose un document aussi exhaustif que possible sur les composantes de notre sujet. Je remercie les membres du groupe et du Comité de pilotage, en particulier Bernard Tronel et Jean-Louis Mullenbach, mais aussi ceux qui ont contribué à la réalisation de cet ouvrage et plus particulièrement, notrepartenaire SAGE qui en a assuré l’édition.

William Nahum Président de l’Académie

LE MANAGEMENT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE FINANCIERE © Tous droits réservés à l’Académie des Sciences et Techniques Comptables et Financières - Octobre 2008





LE MANAGEMENT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE FINANCIERE © Tous droits réservés à l’Académie des Sciences et Techniques Comptables et Financières -Mars 2009

Sage, grand partenaire de l’Académie s’implique dans la diffusion des savoirs

Le management des entreprises en difficulté financière repose non seulement sur la capacité des dirigeants à maîtriser les fondamentaux de leur entreprise mais aussi leur faculté à fédérer leur équipe autour d’axes stratégiques simples et clairs. En période difficile pour l’entreprise, la fonctionmanagement prend toute son importance. Pourquoi ? Parce que le management est là pour redéfinir les grands axes stratégiques prioritaires et prendre les mesures pour les atteindre. Parallèlement, il est souvent nécessaire de les expliquer et d’embarquer les équipes pour atteindre ces nouveaux challenges. Dans le contexte économique actuel, les dirigeants doivent redéfinir les fondamentaux de leurentreprise, ne pas hésiter à se poser des questions simples : ne faut-il pas alléger notre offre ? A-t-on les bons produits / les bons services ? Il faut se recentrer sur les offres les plus rentables c’est-à-dire celles qui génèrent le plus de chiffre d’affaires avec la meilleure rentabilité. Cela peut paraître être du bon sens mais qui maîtrise vraiment la rentabilité de ses différentes offres ? C’estégalement le moment de mettre en place des indicateurs clés et de suivre leur évolution. Trop souvent les PME attendent l’établissement du compte de résultat et du bilan pour savoir où elles en sont, et bien souvent, il est trop tard. Les indicateurs clés doivent être peu nombreux mais pertinents et représentatifs des agrégats de l’entreprise. Je pense, par exemple, au suivi des délais de règlementstant des clients que des fournisseurs, au suivi du portefeuille d’affaires et à son taux de transformation, au niveau de cash, … Si ces indicateurs n’existaient pas auparavant, il faut les calculer rétroactivement afin de voir s’ils se dégradent actuellement. Bien entendu, il est également intéressant de se benchmarker par rapport à des entreprises d’activité et de taille comparables. Parailleurs, si l’indicateur est dans le rouge, il est nécessaire d’établir un plan d’action et de le suivre dans le temps. La connaissance des indicateurs clés, leur analyse et la mise en place d’actions correctives permettra au dirigeant de se projeter et d’anticiper.

Enfin, lorsque l’on maîtrise ses indicateurs clés, que l’on sait où l’on veut aller, il me paraît alors primordial de communiquer ses...
tracking img