Le monde du travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1233 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dm ses 1ere ES

En France,sur le plan économique et social nous pouvons opposer les années avant 1980 et celles d'après cette date, en effet la représentation jusqu’alors prégnante d’une société française structurée en classes sociales s’est défaite peu à peu, les nombreuses enquêtes portant sur le monde ouvrier ont disparues au profit d'une moyennisation de la société et d'une consommationde masse.Nous verrons dans un premier temps que notre société apparaît effectivement de moins en moins comme une société de classe mais qu'un clivage se maintient entre les groupes sociaux d' où l'inégalité qui est toujours d'actualité de nos jours.

La société française apparait en effet de moins en moins comme une société de classe pour plusieurs raisons.Tout d'abord certains groupessociaux ont quasiment disparus comme la société paysanne,les agriculteurs ne forment plus un monde à part,ceci est notamment dû a la forte chute du nombre d'agriculteurs à cause de la mécanisation et de l'agrandissement des terrains, il n'y a plus de ''petit'' agriculteur.
La fin de classe ouvrière renforce également cette thèse,elle a entrainé une baisse du syndicalisme ainsi qu'un recul du particommuniste .Les enfants d'ouvriers deviennent plutôt des salariés à cause de la nouvelle situation économique de la France.Avant 1980 de nombreuses enquêtes portaient sur le groupe des ouvriers et sur les luttes sociales ainsi que sur son évolution tandis que lors des vingt dernières années l'objet classes semble s'être évanoui.Les ouvriers perdent leur caractéristiques ou leur spécificitésculturelles , ils ont donc un sentiment de classe sociale désormais moins marqué.On a donc assisté a une transformation profonde des univers professionnels, le salariat constitue 90% de la totalité des actifs et les anciens grands groupe sociaux ont maintenant disparus ce qui a entrainé une certaine homogénéisation des travailleurs.

D'autre part nous pouvons évoquer l'individualisation qui estsans doute un vecteur de dissolution des classes.Depuis les années 80 l'individu a gagné en autonomie, avant ,ce dernier était lié de la naissance à la mort a des groupes sociaux tels que la paroisse,les syndicats,la province,la famille etc... tandis que maintenant il est plus indépendant et agit par lui même.La révolution a mis en avant l'individu par la declaration des droits de l'homme et denos jours l'Homme est beaucoup moins influencé par l'état sur ses décisions notamment politiques mais aussi religieuses.
La moyennisation est également l'un des facteurs de la dissolution des classes sociales.A partir de la fin des années 60 on observe sans conteste une diminution des écarts de revenus, elle a permis aux ''couches populaires'' de se rapprocher de la classe moyenne.La''consommation de masse '' lors de la seconde moitié du 20eme siècle à provoqué une nette homogénéisation des modes de vie.L'état a en effet mis en oeuvre une politique d'égalité et d'entraide,les plus aisés paient des impôts qui sont reversés aux personnes démunies.Les deux grandes classes:le prolétariat et la bourgeoisie d' antan n'éxistent donc plus .De plus il y a aussi eu des mesures prises pour lesjeunes, ''l'égalité des chances'' même si elle n'est pas toujours vraiment réelle, permet d'avoir les même chances de réussite pour tout le monde, d'autre part l'ascencion sociale est maintenant possible alors que sous l'ancien régime on naissait paysan et on le restait jusqu' à sa mort sauf dans des cas extrêmement rares.Cette mobilité sociale contribue donc a l'effacement des différents groupessociaux.

En France,il y a certes une moyennisation, mais cette dernière a des limites.En effet entre les différents groupes sociaux les écarts de patrimoine restent très élevés, il y a une opposition entre les qualifiés et les non qualifiés.Les différences entre les groupes sociaux se situent tout d'abord au niveau de l'éducation.Malgré l'aide du gouvernement avec les bourses et l'acces aux...
tracking img