Le monde magique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6539 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’émission du CNDP et de La Cinquième pour les collèges

Français

Je pense, donc je dis !
De la querelle de camping ou de clocher à la critique en images de la « bête immonde », des créateurs aussi divers que Zola, Plantu ou Karim Dridi prennent parti – ces derniers expliquant leurs choix. La preuve par l'image : typographie, dessin, collage, photo, cinéma...

« Monsieur Durafour...Crématoire » ou les aveux de Jean-Marie Le Pen, dessin de Plantu (septembre 1988)
© Plantu/Le Monde Galilée : Je pense, donc je dis ! © CNDP 1

SOMMAIRE DU GUIDE PÉDAGOGIQUE
inf os ∆ PRÉSENTATION ∆ DÉROULÉ DE L’ÉMISSION ∆ EN BREF
◊ Générique de l’émission ◊ Disponibilité ◊ Indexation de l’émission

e n c la s s e ∆ OBJECTIFS DE LA SÉRIE FRANÇAIS ∆ CARTE D’IDENTITÉ DE L’ÉMISSION
◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊◊ ◊ ◊

Disciplines, classes et parties des programmes concernées en priorité Autres disciplines ou classes possibles Objectifs de l’émission Principaux thèmes abordés Représentations préalables à prendre en compte Vocabulaire prérequis Vocabulaire à mettre en place Activités sur le Dossier Parole d’image Démarche sur le module Découverte Le Fin mot Démarche sur le Dossier Parole d’image Activitéssur le Dossier Parole d’image

∆ SUGGESTIONS PÉDAGOGIQUES

∆ FICHES ÉLÈVES

∆ APPRENDRE LES MÉDIAS

◊ 1. Sur le Dossier Parole d’image ◊ 2. Analyse de la Une d’un quotidien ◊ 1. Rhétorique de l’image : les choix du Dossier ◊ 2. Présenter des documents en classe avec un caméscope

doc s ∆ COMPLÉMENTS :

∆ LE POINT SUR… ∆ RESSOURCES
◊ À lire ◊ À voir ◊ À contacter

◊ 1. Extraits de «J’accuse... ! » ◊ 2. Un dessin de Plantu ◊ 3. Sur Bye-Bye de Karim Dridi ◊ 1. La typographie ◊ 2. Zola et la presse : l’affaire Dreyfus

Galilée : Je pense, donc je dis ! © CNDP

2

inf os ∆ PRÉSENTATION
Comment prendre parti avec l'image ? Si le conflit improvisé qui ouvre l'émission peut prêter à sourire, les images qui suivent rappellent que des créateurs (écrivains, dessinateurs ouplasticiens) savent utiliser leur art pour dénoncer l'insupportable. Leur implication correspond à des choix qu'ils explicitent – choix de contenu et choix dans le traitement d'un sujet. Point de départ, donc : Le Fin mot et son improvisation par quatre jeunes comédiens sur le thème de la violence. Une violence banale, quotidienne : l'appropriation d'un territoire, en l'occurence un emplacement decamping. Deux hommes se battent, les femmes les séparent. L'arbitre, comme de coutume, juge les personnages et énonce une leçon de morale, ici sur la responsabilité des individus. Le module Parole d’image est le dossier du jour, qui s'attaque au racisme sous ses formes historiques ou quotidiennes. « Image » est ici à prendre au sens large. Après la typographie du « J'accuse… ! » de Zola, à la Une deL’Aurore , Plantu commente ses dessins dans Le Monde. Il s'attarde notamment sur son traitement du « jeu de mots » de Le Pen sur « monsieur Durafour... crématoire ». Des images d'archives citent les propos exacts du président du Front National, tenus en public lors d’un meeting. Un procédé différent de dénonciation : le collage. Vincent Perrotet reconstitue le processus qui a conduit son groupedes Graphistes associés à superposer Hitler à Le Pen – d'autres images d'archives rappellent les paroles de ce dernier sur le « point de détail », exprimées au cours d’une émission de radio. Autres formes de racisme, autres dénonciations : la ségrégation aux États-Unis, avec le commentaire du cadrage d'une photo d'Elliott Erwitt, North Caroline (1950). Et enfin, voici le racisme « ordinaire » enFrance, mis en images par Karim Dridi dans son film de fiction Bye-Bye . Le réalisateur expose ses choix à l'aide d'extraits de son œuvre. L'émission s’achève avec le Mémo du jour : les dessous du mot « caricature », les termes qui lui sont apparentés, la tradition dont il relève depuis la Renaissance italienne, voire l’Antiquité, et sa présence dans le français contemporain.

Galilée : Je...
tracking img