Le mouvement dada

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1733 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le dadaïsme, ou l’anti-art

Introduction :
En 1916, en pleine guerre mondiale, se développe un courant intellectuel, artistique et littéraire nouveau : le mouvement dada.
1. Présentation de la ‘Chanson Dada’

De nombreux textes appartiennent à ce mouvement. Parmi eux : ‘La Chanson Dada’ (voir annexe 1), extraite d’un recueil de 25 poèmes : ‘De Nos Oiseaux’, écrit par Tristan Tzara etillustré par Jean Arp.
A la première lecture, c’est un sentiment d’incompréhension et d’absurdité qui se dégage. Les mots sont collés les uns aux autres, souvent sans aucune logique, on dirait même ‘au hasard’. On se sent perdu.
Il faut relire le texte plusieurs fois pour le comprendre (vaguement…). On n’est pas dans la structure classique d’un poème : contrainte sur les vers, les rimes…
Ici, lepoème est formé de 3 parties construites sur le même modèle :
-2 strophes avec des vers de 7 syllabes
-2 strophes où les vers sont irréguliers (2,3,4,6,7 syllabes)
Les rimes existent, mais elles ne sont pas régulières : ist, oeur, eur, oeur ; roi, ome, roit, ome ; iste, iste, iste, iste…
Parfois, un mot ne semble avoir été placé là que pour sa sonorité ou pour une rime.
Par exemple : cerveauet eau, oiseau et veau…
Les images sont insolites et même absurdes : ‘lavez vos chocolats, un serpent portant des gants, mangez de bons cerveaux, lavez votre soldat, buvez du lait d’oiseau‘
Pour Tzara, la pensée se traduit par le langage. Il faut donc changer les mots, sans leur donner de force, ni de sens précis, en s’en moquant.
La poésie dada fut la première poésie à remettre en cause lanotion même de langage.

Dans ce poème, l’auteur utilise 11 fois le mot ‘dada’, comme pour bien montrer que ce mot, signifiant habituellement cheval, chez les enfants, ou familièrement passion, ou encore oui-oui en roumain, peut-être employé n’importe où n’importe comment et ne veut rien dire.
Encore un point important dans le poème : l’allusion à la religion, jusqu’alors un des piliers de lasociété.
Tzara se moque de l’église : ‘le bras droit envoyé au pape et les corps renvoyés au vatican’. Les mots ‘pape’ et ‘vatican’ sont écrits sans majuscules, ce qui montre bien que pour Tzara, ils ne sont pas importants.
Cette chanson dada est un très bon exemple du jeu sur le langage et représente bien certaines revendications du mouvement dada.
2. Caractéristiques du mouvement

Ce mouvementest né à Zurich en 1916, dans une taverne transformée en café littéraire et artistique : ‘Le Cabaret Voltaire’, sous l’impulsion d’un jeune poète roumain : Tristan Tzara.
Ce mouvement gagne Paris en 1919 et connait un développement international (Allemagne, New York).
C’est donc au cabaret Voltaire que se réunissaient de jeunes artistes qui voulaient protester contre l’absurdité et les horreursde la guerre, et revenir aux valeurs fondamentales de l’enfance : l’innocence, la naïveté, la simplicité, et surtout la liberté sous toutes ses formes. Ils voulaient créer de toutes les façons possibles, dans tous les domaines possibles.
Ses principaux représentants furent au départ :
Des poètes : Hugo Ball, Tristan Tzara,
Des peintres, Jean Arp, Marcel Janco, Sophie Taeuber.
Puis lesrejoindront Marcel Duchamp, peintre et sculpteur, Francis Picabia, peintre et écrivain, Man Ray, peintre et photographe, Kurt Schwitters, peintre et poète, Max Ernst, peintre et sculpteur, André Breton, écrivain poète, et quelques autres.
C’est en ouvrant un dictionnaire qu’ils tombèrent par hasard sur le mot dada et décidèrent de donner ce nom à leur mouvement par dérision.
Ces artistes, qui sevoulaient irrespectueux, extravagants, rejetaient la raison, la logique, la morale, les règles, les conventions.
On l’a vu avec la chanson dada, mais on retrouve aussi ce désir de libérer le mot de toute signification dans un autre poème de Tzara : ‘Pour faire un poème dadaïste’ (voir annexe 2), extrait des ‘Sept Manifestes Dada’.
C’est une recette amusante pour écrire plus facilement et sans...
tracking img