Le new deal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1694 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I – Difficultés et échecs du New Deal

A ) L’expérience démocrate : continuités et ruptures

a/ L’héritage de Herbert Hoover (1928-1932)

b/ Le « premier New Deal » (1933-1935)

2) Mesures agricoles : Agricultural Ajustment Act (AAA, Mai 33), soutient des coûts mais limitation de la production (on a tiré les leçons de Hoover), soutient financier (restructuration des dettes : allongementde la durée de remboursement, une partie des intérêts est prit en charge par l’état fédéral)
3) Mesures de soutient à l’industrie : NIRA (National Industrial Recovery Act, Juin 1933), l’objectif est de casser la spirale inflationniste : organisation de la concurrence (par branches), permet aux entreprises de s’entendre entre elles (limite la concurrence). Coopération entre les entreprises etl’état, choix pour les entreprises de prendre part ou non. Chaque entreprise participent à cet effort peut utiliser un badge. Les lois anti trust sont misent en sommeil.
Série de mesure à caractère sociale : salaire minimum, durée de travail, conventions collectives adoptées, …
4) Lutte contre le chômage : aides directes aux chômeurs (« forgotten men »), administration des travaux public (Public WorkAdministration), création de la TVA (Tennessee Valley Authority, chargée d’équiper le sud des Appalaches, reboisement, construction d’infrastructures, …)

c/ Le “second New Deal” (1935-1938)
Second train de mesure qui vise à s’inscrire dans la durée et par ailleurs, le redressement conjoncturel n’est pas atteint.
Juillet 1935, loi Wagner, National Labor Relation Act. Elle impose une durée detravail hebdomadaire et un salaire minimum. Ce n’est pas du volontariat.
Social Security Act, août 1935. Crée une assurance chômage et une assurance vieillesse.
Loi sur l’accès au logement (=à la propriété), 1937.
Loi de consolidation de l’AAA.
Roosevelt recherche l’appui des syndicats. CIO crée en 1930, série de grève en 1936-1937. Le nombre de syndiqués s’accroit.
1929 : 2,1 millions
1941 :10,5 millions (x5)
Le CIO passe devant l’AFL.

B ) Des difficultés économiques persistances

a/ La crise industrielle demeure
Echec relatif sur le plan conjoncturel.
Les USA (entre 1929 et 1937) ont la croissance la plus faible (avec la France), taux de croissance de 0,1% (très faible par rapport au RU, Japon, Italie, …).
Indice 100 : 1926
Indice 120 : 1929
La production s’effondre demoitié et le nouveau de 1929 n’est retrouvé qu’en 1937. Mais une nouvelle récession survient en 1938.
En 1939, l’indice de la production industrielle est de 109.
Rétablissement vers 39/40 en rapport direct avec la politique internationale et en 1941 est lancée le Victory Program, les USA deviennent « l’arsenal des démocraties » (déficit budgétaire massif).

b/ Une reprise limitée dans les autressecteurs
La production agricole augmente, mais pas véritablement voulu. Pas nécessairement signe de réussites, surfaces cultivées réduite de 20% mais la production croit de 11%. On peut parler d’un bilan médiocre et d’une politique incohérente.
Plus de chômage avec la mécanisation. Adaptation de l’agricole. Notamment des métayers (qui louent la terre qu’ils travaillent et paye en nature) et desouvriers agricoles. Exode vers l’ouest et difficultés écologiques (Dust Bowl, processus d’érosion accéléré).
Dans le secteur tertiaire, accroissement des effectifs qui s’accompagne d’une critique croissante : plus de bureaucratie.
Exportations, malgré la dévaluation du dollar, pas d’augmentation de l’exportation.

c/ Le sacrifice de la coopération économique internationale
La coopérationéconomique internationale a été sacrifiée, échec de la conférence de Londres (66 pays), coopération surtout voulu par l’Europe, idée de marquer un coup d’arrêt à la surenchère protectionniste et aux dévaluations en cascade.
Contrarie les projets de Roosevelt, il rompt les négociations = pas d’accord multilatéral. C’est le self Help qui l’emporte.

C ) Les limites du New Deal sur le plan social...
tracking img