Le niveau morphologique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1399 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’analyse des niveaux morpho - syntaxiques

Le niveau morphologique

Dans le texte poétique les catégories et les classes grammaticales tels le gendre et le numéro, ou certains déterminants comme les articles les démonstratifs les déictiques de temps, les temps verbaux permettent remplir une signification connotative.
Le gendre des substantives déforme parfois les métaphores. C’estpourquoi dans le procès de métaphorisation ou de symbolisation le gendre exerce une puissante connotation car si le symbolisé visé par l’auteur est de gendre féminin (par exemple) le terme symbolisant doit être lui aussi de féminin. Dans l’acte traductif la différence du gendre entre certains noms de deux langues en présence peut poser des sérieux problèmes au traducteur.
Ex : Apollinaire - zoneA la fin tu es las de ce monde ancien
Bergère ô tour Eiffel le troupeau des ponts bêle ce matin
Apollinaire emploie le féminin bergère comme métaphore pour la Tour Eiffel, puisque tour est au féminin.

,, In cele din urma la aceasta lume veche obosit esti
Pastorito, o turnule Eiffel, turma de poduri behaie in zorii’acesti.’’

Mihai Beniuc ( corectat de Parvan)  : ,, Am obosit in fine deaceasta veche lume
Pastorule, Turn Eiffel azi behaiesc in zori a podurilor turme’’
Mihai Beniuc : ,, Am oboist in fine de-aceasta veche lume
Pastorule Turn Eiffel azi behiesc in zori
Plangand pe Sena pdurile-n turme.

D’autre éléments morphologiques qui peuvent jouer une fonctionsignificative sont : les pronoms personnels, l’article défini, les démonstratifs.
Ex : ( formes ……… qui doivent être conservés)
Apollinaire ( Zone ): ,, Tu en as assez de vivre dans l'antiquité grecque et romaine […]
Tu es seul le matin va venir [ …]
Tu marches vers Auteuil tu veux aller chez toi à pied.
Ici, tu représente le poète même en dialogue avecsoi-même.
Benuic il a traduit : ,, Am obosit in fine de-aceasta veche lume….’’ ( a tradus le pers I ceea ce este gresit)
En général, l’article défini indique que le referant du nom est connu aussi ……….de locuteur que de l’interlocuteur, ou qu’il a été déjà mentionné dans le discours. De plus, l’article défini s’analyse souvent à des ….. qui déterminent certains choses considérés comme uniquesdans le genre,( surtout dans le texte poétique) et le nom en question acquiert alors une valeur symbolique.
Baudelaire : ,,Le soleil se noyait dans son sang qui se fige’’

Quant aux démonstratifs (déictiques d’ostentation) ils envoient à la situation de discours et marquent parfois la subjectivité de l’énonciateur.
Ex : ,,Salut’’ (Mallarmé ) – est un discours par le poète au banquet de larevue ,, La Plume’’ en tant que président du banquet en question.
Dans la première strophe le mot ,, coupe’’ est employé avec article défini ( la coupe) qui lui donne une valeur d’unicité et implicitement une valeur connotative symbole du banquet ( la coupe de champagne)
,, Rien, cette écume, vierge vers
A ne designer que la coupe’’
Cet énonce veut dire que le vierge vers signifie la puretédu langage poétique, le discours ……….. est comme cette écume blanche qui monte de la coupe de champagne ( ne fait référence qu’au moment du banquet indiqué par la coupe. On doit évidemment conserver les articles ( la , cette) ( cette – trimite la situatia de comunicare , e in momentul de fata cand tine paharul ,, acesta’’ in mana).
Stefan Augustin Doinas : ,, Nimic aceasta spuma doarNumit in vers virgin o cupa ‘’
Serban ……. :,, Nimic aceasta spuma, vers
Virgin redecupand o cupa’’
Le nombre - l’emploi au pluriel des noms qui désignent des objets uniques (soleils, cieux) c’est une façon de marquer la valeur symbolique du mot en question (permet de symboliser l’infini, l’éternel).
Ex : Baudelaire ,, Les...
tracking img