Le paradoxe de

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6234 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
l'identité iranienne

Le paradoxe de l’identité culturelle iranienne

Malgré leur diversité ethnique et linguistique la majorité des 60 millions d’Iraniens vivent, pensent et parlent selon des normes et des repères culturels propres, croient en Dieu selon l’Islam chiite, utilisent la langue persane qu’ils apprennent à l’école et connaissent des traditions littéraires et historiquesidentiques. Mais une proportion croissante de cette population est urbanisée et les jeunes, qui sont presque tous scolarisés, sont attirés par leur éducation et les médias, vers des courants d’idées et des formes esthétiques appartenant à l’Iran moderne. Depuis le début de la Révolution islamique, le fossé entre la culture imposée par les pouvoirs politique et religieux et les aspirations du présents’élargit. Mohammed Khatami était parvenu à imposer une politique culturelle moins crispée sur la religion et à donner sur ce plan un peu d’oxygène au pays. La plupart des intellectuels, des artistes et des créateurs iraniens lui en savent gré. Mais l’élection de Mahmoud Ahmadinejad à la présidence de la République a retenti pour eux comme un signal funeste.

Entre les options culturellespopulistes et iconoclastes de la Révolution et la culture persane classique érigée en objet de musée, de quels moyens d’expression disposent aujourd’hui les Iraniens ? Faut-il opposer une iranité arrogante et en quête de son équilibre à la persanité légendaire du passé ? L’emprunt aux autres cultures est-il un reniement de la spécificité iranienne ?

Ces problèmes paraissent difficiles àtraiter lorsque l’on compare les différentes sources. En effet, selon l’image qu’a l’auteur de la République islamique, les points de vue divergent. L’Iran, idées reçues, a tendance à valoriser tous les progrès qu’ont amenés les différents présidents de la République en oubliant tout son caractère oppressif. Ce livre a d’ailleurs été très critiqué par certains pour son soutien au régime islamique. Aucontraire, L’Iran en transition, entre espoir et incertitude, nous livre une vision très pessimiste de l’Iran et ne manque pas, chaque fois qu’il en a l’occasion, de critiquer le régime en place et d’insister sur l’ennui et la tristesse des Iraniens dépourvus de liberté. Pourtant, les deux auteurs – respectivement Fariba Adelkhah et Mohammad-Reza Djalili – sont d’origine iranienne. Ces oppositionspeuvent, en tout cas, être le signe d’une mutation de la société iranienne en plein questionnement.

La culture, c’est-à-dire à la fois la culture qui pourrait représenter l’Iran à l’étranger et en faire sa spécificité, et celle qui, accessible à tous, nous donne une meilleure vision du quotidien des Iraniens, doit être abordée selon ses trois composantes : l’héritage persan, l’islam etles apports de l’occidentalisation. Puis, il faut se demander comment se définit l’identité iranienne à partir de cette culture. Quel est l’impact de la censure du régime islamique, de la différence entre la culture imposée par le gouvernement et la culture vécue, de l’attrait de l’Occident et de ses valeurs sur la pensée des Iraniens ? Le gouvernement saura t-il s’adapter au monde moderne que tantd’Iraniens attendent ?

* * *

I. L’identité iranienne fondée sur une triple culture

Il y a chez les Iraniens un fort sentiment d’identité et une conscience d’être les héritiers d’une civilisation antique prestigieuse. Sa composante religieuse musulmane y tient une place prépondérante. Mais, contrairement aux pays arabes où souvent religion et identité ethnique seconfondent, en Iran, la langue et la littérature puisent dans une mémoire collective et plus ancienne. Ce patrimoine culturel est revendiqué par l’ensemble des Iraniens, ou du moins par leur élite, quelles que soient les ethnies d’appartenance.
Les premiers pas de la Révolution ont pu donner le sentiment que la République ferait passer l’islam avant la nation et remettrait en cause l’héritage...
tracking img