Le parfum

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La société du XVIIIe siècle : elle apparaît comme une société violente, dès la première page, lorsque Grenouille naît, et que sa mère tente de le tuer. Quelques lignes après, celle-ci estexécutée. La mort poursuivra, par la suite, presque tous les personnages importants de l'histoire, et se terminera par la mort de Grenouille. De plus la société paraît relativement pauvre, mais néanmoins,les gens n'ont pas l'air de s'en plaindre. Les stéréotypes des pensées et croyances de l'époque (la religiosité populaire, mais aussi la philosophie des Lumières en vogue chez l'éliteintellectuelle) sont aussi décrits, d'une manière assez humoristique.

La parfumerie alcoolique se développe : on se lave peu à la cour des rois mais on se parfume beaucoup : eaux de Cologne, vinaigre detoilette, poudres et pommades parfumées, pots-pourris… Grasse s’impose comme la capitale des parfums, avec la culture des herbes aromatiques et des fleurs et le perfectionnement des techniquesd’extraction des principes odorants, comme l’enfleurage et la distillation.

Le Parfum, sous-titré Histoire d'un meurtrier, en allemand Das Parfum, die Geschichte eines Mörders, est un roman del'écrivain allemand Patrick Süskind, paru en 1985. Dès sa publication, il a connu un très grand succès et a aussitôt été traduit dans de nombreuses langues. En 20 ans, ce best-seller a été traduit en 45langues et vendu à 15 millions d'exemplaires. Le livre a été traduit de l'allemand au français par Bernard Lortholary.

L'action se situe au XVIIIe siècle à Paris, puis en Auvergne, àMontpellier, à Grasse et enfin à nouveau à Paris.

Le roman raconte la vie de Jean-Baptiste Grenouille qui est décrit dès la première page du livre comme : « [un des] personnages les plus géniaux et lesplus abominables de cette époque », un être dont le « génie et [l']unique ambition se bornèrent à un domaine qui ne laisse point de traces dans l'histoire : au royaume évanescent des odeurs...
tracking img