Le pianiste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 1er septembre 1939, les Allemands déclarent la guerre à la Pologne. Tous les hommes validest doivent se regrouper de l’autre côté de la Vistule3où la défense doit être constituée. Mais Szpilman, son père et son frère décident de rester pour s’occuper de la famille. Les conditions de vie àVarsovie se dégradent .
Le 20 septembre, Szpilman et sa famille vont s’installer chez des amis au rez de chaussée de l’immeuble pour se protéger desbombes. Dehors, les cadavres de passants encombrent les sols. Des quartiers entiers sont en flamme. A partir du moment où Varsovie capitule, les loiscontre les Juifs ont commencé à être appliquées. Des juifs décident de s’en aller à l’Est pour échapper aux Allemands. Evidemment, quand ils arriventà la frontière, ils étaient exécutés ou torturés.
Puis, Varsovie s’est mis à vivre 2 vies. L’une, officielle qui contraignaient les juifs au travailforcé dès l’aube. L’autre, clandestine qui consistait au trafic de diamants, faux papiers, cuir. Le 15 novembre les portes du ghetto se sont ouvertespuis refermées sur eux. La vie là- bas était atroce.
Les tramways étaient tirés par des chevaux. Les rues étaient envahies par les mendiants. Ilétait impossible de passer sans les toucher. On était revenu comme au temps du Moyen-âge.
Szpilman avait rencontré de nombreuses personnalités célèbresqui sont devenues ses amis grâce au travail de pianiste qu’il avait dans un bar. Le 16 août Szpilman et sa famille sont déportés dans les camps
tracking img