Le pouvoir royal en france au xeme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Hugues Capet est élu roi en 987, il fonde la dynastie héréditaire des Capétiens qui durera de 987 jusqu'en 1328. Le roi est couronné et sacré par un évêque àReims, et considéré comme roi de droit divin. La fleur de lys devient le symbole de la royauté française.
A la date de son avènement la France est dominée parde puissants seigneurs qui se partagent le territoire. A partir de cette date la France ne connait plus de véritables invasions. Mais, comme le pays a étésouvent divisé le territoire du roi se trouve restreint à un petit domaine dans l'Ile-de-France. Hugues Capet établit sa capitale à Paris, qui présentait l'avantaged'être un port sur la Seine situé sur l'axe des futures routes marchandes.. Le domaine royal forme la base politique et économique de la puissance du roi.
Leroi dispose d'un atout majeur qui lui donne de l'autorité sur les autres seigneurs qui sont parfois plus puissants que lui, bien qu‘ayant le statut de vassaux.Contrôler les grands seigneurs qui souvent se rebellent contre le roi n'est pas une tâche facile, surtout quand ils sont des princes eux-mêmes, voire dessouverains. Mais le droit régalien n'est que théorique. En effet, le pouvoir de Hugues Capet, dit "le roi au chapeau," est illusoire en dehors du domaine royal. Il n'ani la puissance, ni l'administration, ni les ressources financières suffisantes pour s'imposer dans les autres territoires.
Hugues Capet met en place lacontinuation de la dynastie pour une monarchie stable car son fils aîné, le Dauphin, est devenu l'héritier du trône et a été reconnu comme tel par les vassaux.
tracking img