Le principat d'auguste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (293 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation : le Principat entre théorie et pratique.
Plan:
I) Une façade républicaine de l’Empire.
II) Une installation progressive d’un empire.
II- dansles faits, c'est un nouveau régime qui naît, de type monarchique et dynastique.
Ayant conscience des mauvais souvenirs des Romains à l'égard de la monarchie, Augusteprit soin de fonder son pouvoir dans la continuité de la République. Ce n'est qu'en 12 av. J.C. que sont réunis les trois pouvoirs sur lesquels repose le pouvoir impérial:l'imperium, la puissance tribunicienne et le pontificat. Auguste dispose alors des pouvoirs civil, militaire et religieux. Il restait à transmettre le pouvoir à unsuccesseur.
“Pendant mon sixième et mon septième consulat, après avoir éteint les guerres civiles, maître souverain et universel du consentement de tous, je fis passerl’État de mon pouvoir au gouvernement du Sénat et du Peuple romain. Pour ces services, le Sénat m’accorda le titre d’Auguste, l’entrée de ma maison fut revêtue de lauriers,et une couronne civique fut fixée sur ma porte. On plaça dans la Curie julienne un bouclier d’or; l’inscription proclamait qu’il m’avait été offert par le Sénat et lePeuple romain, à cause de ma vertu, de ma clémence, de ma justice et de ma piété. De ce jour, je l’emportai surtout en autorité, mais n’eus absolument pas plus de pouvoirque les autres magistrats, mes collègues».
Dans ces phrases, Auguste, au terme d’une carrière de plus de cinquante ans, définit son œuvre politique. Il est l’auteurde la révolution la plus profonde qu’ait connue le monde antique après Alexandre le Grand, mais cette révolution n’a réussi que parce qu’elle semblait une restauration.
tracking img