Le proces de socrate

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2379 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE PROCES DE SOCRATE. 
 
 
 
      Socrate est né à Athènes, au dème d'Alopèce en 470/69, donc à la fin des Guerres médiques. Sa mère était sage-femme et son père sculpteur. Il est probable que Socrate ait reçu l'éducation commune à tous les Athéniens (musique, gymnastique et grammatique) et qu'il ait exercé pendant un temps le même métier que son père. Socrate s'écarte cependant de cette vieprofessionnelle toute tracée pour mettre en application l'oracle de Delphes: "Le plus savant parmi les hommes, c'est celui qui sait en fin de compte que son savoir est nul". Socrate devient alors l'homme qui arpente les rues d'Athènes à la recherche de son âme ("Connais-toi toi même") et de celle de ses concitoyens. Concernant sa vie familiale, beaucoup d'incertitudes demeurent. Toutefois nouspouvons affirmer que Socrate était marié et qu'il avait des enfants. Pendant la Guerre du Péloponèse, il participe à trois campagnes militaires (de 432 à 422) qui mettent en avant son esprit civique.
Malgré son civisme, Socrate est accusé en 399 par trois de ses concitoyens. Il a alors 70 ans et dispense depuis de longues années son enseignement à un public varié. Pourtant il n'a jamais étéinquiété jusqu'alors. En fait, le contexte politique et social n'est plus le même. Le «siècle de Périclès » s’est éteint pour laisser place à l'incertitude. En effet Athènes reste marquée par les crises de 411 et 404 qui ont mis à jour une révolution oligarchique. Malgré le retour au pouvoir des démocrates en 403 et la proclamation de l'amnistie, Athènes demeure meurtrie. Elle n'a plus de flotte, plus dechantiers et peu d'argent. C'est donc dans cette conjoncture que s'ouvre le procès de Socrate, procès de type traditionnel mais que l'interprétation rend pourtant difficile. 
 
I. UN PROCES TRADITIONNEL.
      A.L'accusation. 
      Au printemps 399, un jeune poète, Mélétos, dépose une plainte contre Socrate. Deux hommes la contresignent: un orateur nommé Lycon et un des auteurs durétablissement de la démocratie appelé Anytos.
Comme tout procès athénien, ce sont donc des concitoyens de Socrate qui rédigent l'acte d'accusation:" Moi, Mélétos fils de Mélétos, du dème de Pitthée, j'accuse sous serment, Socrate, fils de Sophonisque du dème d'Alopèce. Socrate est coupable du crime de ne pas reconnaître les dieux reconnus par l'Etat et d'introduire des divinités nouvelles, il est de pluscoupable de corrompre la jeunesse. Châtiment demandé: la mort".
Cette accusation s'inscrit tout à fait dans le traditionalisme religieux de la Grèce Classique. En effet, l'impiété ou asebeia (l'absence de respect des croyances et des rituels communs aux habitants d'une cité) est souvent considérée comme un délit par la communauté civique. Les procès intentés pour impiété ont des causes très variées:gestes qui attentent à la propriété des Dieux, aux rituels ou aux représentations divines sont sévèrement punis par exemple. L'introduction de nouveaux dieux est aussi un acte d'impiété.
Concernant Socrate, son opinion envers les dieux passe également pour de l'impiété aux yeux de Mélétos. En fait, même si les procès d'impiété ont des causes très différentes, ils ont tous un point commun: ilstraduisent la peur d'une communauté civique qui se sent menacée dans son unité, la religion étant une part indissociable de son identité.
Par sa conduite Socrate menace donc l'équilibre d'Athènes. D'ailleurs ce reproche n'est pas nouveau. Dès 425, dans sa pièce intitulée Les Nuées, le célèbre poète comique Aristophane voyait en Socrate un sophiste athée et blasphémateur abusant de la crédulité deses élèves.
Cependant la vision d'Aristophane est trop caricaturale pour comprendre l'accusation portée contre Socrate. C'est pourquoi une étude plus approfondie de l'accusé apparaît ici nécessaire. 
      B. La défense. 
      Une fois écoulé le temps de parole attribué à l'accusation, l'horloge à eau, la clepsydre, est à nouveau remplie pour mesurer cette fois-ci le temps de parole de la...
tracking img