Le realisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (373 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le réalisme est un mouvement artistique moderne apparu en Europe dans la seconde moitié du XIXe siècle (vers 1850-1890), notamment en Italie et en Allemagne. Celui-ci naquit du besoin de réagircontre le sentimentalisme romantique et contre « la sottise, le poncif et le bon sens ». Il cherche à dépeindre la réalité telle qu’elle est, sans artifice et sans idéalisation, choisissant ses sujets dansles classes moyennes ou populaires, et abordant des thèmes comme le travail salarié, les relations conjugales, ou les affrontement sociaux. Donc les histoires réelles (vécues) sont privilégiées, lespersonnages ont des sentiments vraisemblables et le milieu ainsi que le physique des personnages sont évoqués avec minutie et objectivité. Il s’oppose ainsi au romantisme, qui a dominé la premièremoitié du siècle, et au classicisme. Il s’étendra ensuite à l’ensemble de l’Europe et à l’Amérique, où il survivra jusque dans les années 1950.
- Nouvelles préoccupations :
Rejeter toutes les formesd’idéalisation de la société, exprimer le plus fidèlement possible la réalité.

- Vision du monde :
L’objectif du mouvement réaliste le conduit souvent à un pessimisme envahissant.

- Critique del’idéalisme romantique :
Les romanciers réalistes se retrouvent tous pour critiquer les excès de la prose romantique. Le sort du lecteur romantique est dépeint par Flaubert, à travers le destin de sonpersonnage Emma Bovary.

- Sujets contemporains :
Les écrivains se rendent compte qu’il existe une véritable poésie du quotidien et du contemporain. Les intrigues, qui sont de plus en plus sobres,puisent dans le quotidien.

- Utilisation de la description :
La description devient un élément d’appréhension du réel et de démonstration de la compétence du romancier. Mise en évidence desrapports de l’homme et de son milieu : tous les détails sont porteurs de sens dans la description réaliste.

- Vocation encyclopédique :
Le roman se veut le véhicule du savoir, il possède un...
tracking img