Le rideau cramoisit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (254 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tout d'abord, il s'avère que le premier rôle exercé par le narrateur dans ce passage et de garantir l'authenticité des faits que va raconter leVicomte.
Le narrateur est le seul témoin du récit et il le retranscrit à travers l'écriture. Les propos tenus par Brassard sont donnés par lenarrateur au discours direct. Cela donne au lecteur l'impression d'entendre Brassard conter son récit. Le narrateur est très attentif aux changementsproduits par le Vicomte. Premièrement, il est attentif aux changements physique du Vicomte. Il remarque sa pâleur extrême : "il était pâle, non pascomme un mort... mais comme la Mort elle-même", alors que d'ordinaire, le vicomte "était sanguin" et il ne "pâlissait que très peu". Ce narrateur esttrès précis, il essaie de retranscrire mot pour mot les termes du Vicomte de Brassard en se reprenant. Et deuxièmement, il remarque également leschangements d'intonation de Brassard : "comme s'il se parlait à lui-même", "or le ton qu'il prit à dire cela..." L'attention du narrateur estprouvée dans l'émotion ressentie par le Vicomte : "le frémissement que je sentis courir dans les muscles de son puissant biceps". Cette émotion estcontradictoire car le personnage principal de l'histoire est militaire. La narrateur à un point de vue interne, il est le témoin mais aussi un despersonnes de l'histoire.
L'analyse montre un narrateur très attentif et très observateur qui incite le Vicomte de Brassard à lui conter son histoire.
tracking img