Le role de l etat dans l economie senegalaise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2477 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Causes de la Révolution américaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aller à : Navigation, rechercherimportant en Europe, notamment en France. Elle fit l’objet de nombreux débats historiographiques et marqua de façon durable la culture américaine.
Les années 1763-1774 voient la montée des tensions entre les colons et leur métropole, dues aux divergences d'intérêt et à lapolitique impérialiste britannique. Les années 1763-1774 voient la montée des oppositions coloniales face aux prétentions britanniques, marquées par une série de lois, rapidement abrogées par le pouvoir central. Les résistances américaines au mercantilisme et à la politique fiscale de Londres dégénèrent parfois en émeutes et révoltes épisodiques encore peu menaçantes.

|Sommaire|
|[masquer] |
|1 Au lendemain de la French and Indian War |
|2 Conséquences de la Guerre de Sept Ans |
|2.1 Modifications territoriales et présence armée|
|2.2 Proclamation royale de 1763 |
|2.2.1 Objectifs |
|2.2.2 Modalités |
|2.2.3 Réaction des colons américains|
|3 Les lois |
|4 Organisation de l'opposition américaine |
|5 Notes et références |

[pic]Au lendemain de la French and Indian War [modifier]

Avant la guerre de Sept Ans,des germes de tensions sont apparus. Déjà les colons regardent d’un mauvais œil les tentatives de la Métropole. Sur ces entrefaites la guerre éclate, un conflit dont la périodicité (1756-1763) diffère de celle du continent, ainsi que sa dénomination. L'armée britannique manque de troupes et espère le soutien de ses colonies, bien que celles-ci soient exemptées de toute imposition. La participationdes colonies se limite au vote par les Assemblées d’un don volontaire. Les subsides n’arrivent pas ou peu et les engagés volontaires sont rares.
En juillet 1757 arrive un nouveau Secrétaire d’État, Pitt le Premier ou l’Ancien. Le ministre est assez proche idéologiquement des Américains et s’est beaucoup documenté sur leurs préoccupations. Il décide de ne pas brusquer ce peuple et affirme savolonté d’établir un véritable partenariat. Il promet ainsi aux colonies que l’effort de guerre sera remboursé, abolit la distinction d'honneur entre les Red Coats (les troupes armées britannique) et les troupes provinciales : la coutume voulait qu’un officier américain obéisse à un officier britannique, fut-il moins gradé.
L’effet de ses mesures est rapide : un vaste élan patriotique s’empare descolons. Et plus de 60 000 volontaires jouèrent un grand rôle dans le succès final de la Grande-Bretagne. En 1759, James Wolfe s’empare de Québec, en 1760, les Britanniques contrôlent le Canada français.
Ainsi, à cette date, le prestige de la Métropole est à son comble aux Amériques. Elle est bien la puissance protectrice souhaitée par les colons. Pitt y est extrêmement populaire. De nouvellesrelations de confiances semblent possibles. Mais en octobre 1761, Pitt démissionne. Le gouvernement de George III opte alors pour la fermeté.

Conséquences de la Guerre de Sept Ans [modifier]

Articles détaillés : Histoire coloniale des États-Unis d'Amérique et Proclamation royale de 1763.
[pic]
[pic]
George III du Royaume-Uni

La Guerre de Sept Ans (1756-1763) qui opposa les puissances...
tracking img