BOTOX

Pages: 11 (2548 mots) Publié le: 31 mars 2014
La Médecine Morphologique Anti-Age est une nouvelle démarche qui consiste à prendre en charge de manière générale le patient en prévoyant le vieillissement et en essayant d’atténuer ses signes et ainsi les rendre plus agréables. L’objectif est de permettre au patient de vieillir en bonne santé le plus longtemps possible. Chaque patient est unique et la médecine morphologique essaye de donnerdes conseils et prescriptions en fonction de chaque cas.
On peut donc considérer que la Médecine Morphologique Anti-Age est une combinaison de la Médecine Esthétique et de la Micronutrition prévention santé.
Depuis l’année 2006, on remarque que l’espérance de vie est en croissance. Cependant, l’espérance de vie en bonne santé diminue. Nous sommes capables de changer nos habitudes alimentaires etnotre mode de vie (tabagisme, alimentation, sédentarité) mais nous ne pouvons pas modifier l’environnement qui nous entoure (qualité de l’eau, de l’air et de l’alimentation).
Parmi les micronutriments, on retrouve les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments, les antioxydants, les acides aminés, les acides gras essentiels et les fibres alimentaires. La Micronutrition a pour but d’apporter ànotre organisme les micronutriments assurant le bon fonctionnement de nos cellules. Ils remplissent des fonctions variés et jouent un rôle essentiel pour notre organisme. Les micronutriments lutte contre de nombreux maux liés un déséquilibre alimentaire tout en essayant de nous maintenir en bonne santé.

Le premier médicament : l’alimentation (Hippocrate)
En 30 ans, l’alimentation aénormément changé et les aliments sont devenus pauvres en qualités nutritives. Actuellement, les aliments que nous mangeons sont de plus en plus pauvre en micronutriments à cause des méthodes de culture (pesticides, insecticides), de la méthode d’extraction des aliments (raffinage), des méthodes de cuisson (micro-ondes, friture, cuisson à l’eau), de conservation (conserves, ionisation) qui détruisent lesmicronutriments.
Face à ce problème, il est possible de prendre des compléments micro-nutritionnels. Cependant, la prise de ce genre de compléments peut être dangereuse. De plus, dû à la dangerosité de certaines associations, il existe des contre-indications ainsi que des précautions à prendre. Il est nécessaire que la supplémentation se fasse sous surveillance médicale et bilan biologiquespécialisé préalable.
En fonction des patients les besoins en micronutriments vont varier car chaque personne à des habitudes de vies différentes.
D’après plusieurs études, manger des aliments riche en micronutriments aide fortement à baisser les risques de cancer, maladies cardio-vasculaires (infarctus, accident vasculaire cérébral), maladies inflammatoires, métaboliques (obésité, diabète,dyslipémie), ostéoporose, et dégénératives Maladies d'Alzheimer, Parkinson, et autres…).
On retrouve la Micronutrition dans différentes spécialités médicales :
La cardiologie : prévoir les maladies cardiovasculaires qui sont actuellement la première cause de mortalité dans les pays du Nord.
La rhumatologie : prévoir et traiter les pathologies dégénératives
Dans les maladies du tube digestif (syndromedu côlon irritable, malabsorption, pathologie inflammatoire, leaky-gut syndrome (intestin perméable)
dans les maladies auto-immunes (diabète, dysthyroïdie)
dans la prévention du vieillissement en luttant contre l’attaque des radicaux libres
en médecine générale dans la prise en charge des états de fatigue chronique, troubles du sommeil, de l’humeur, douleurs diffuses, baisse de l’immunité…La Micronutrition fait partie du programme Nation Nutrition Santé apparue en France en 2001 sous la direction du Ministre délégué à la Santé qui considère le lancement d’une politique nutritionnelle comme une priorité de santé publique en France.
Aujourd’hui, l’apparence physique et le bien être occupe une place de plus en plus importante dans la société. Parfois, on a l’impression de se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le botox
  • Botox ou intox

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !