Le systeme financier marocain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2127 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1 Royaume du Maroc

Ministère des finances et de la privatisation Ministè

Réforme du secteur financier au Maroc et rapprochement réglementaire avec les standards de l’UE

Monsieur Zouhair CHORFI Directeur du Trésor et des finances extérieures

Session B5 : Cadre réglementaire pour le mouvement des capitaux

Bruxelles, 07 juin 2006

Plan de l’exposé
I- Consolidation de la stabilitédu cadre macro-économique.

2

II - Renforcement de la solidité et de l’efficacité du secteur financier.

III- Libéralisation graduelle du mouvement des capitaux en faveur de la promotion et la protection de l’IDE.

Session B5 : Cadre réglementaire pour le mouvement des capitaux

Bruxelles, 07 juin 2006

Introduction
Rappel des engagements du Maroc au titre du Plan d’action/Voisinage1. Consolidation de la stabilité du cadre macro-économique. 2. Consolidation durable des comptes extérieurs. 3. Renforcement de la solidité du secteur financier et accélération des réformes en la matière. 4. Amélioration de l’efficacité et de la crédibilité de la supervision financière.

3

5. Poursuite de la mise en oeuvre d’une libéralisation graduelle du compte capital.
Session B5 :Cadre réglementaire pour le mouvement des capitaux
Bruxelles, 07 juin 2006

Plan de l’exposé
I- Consolidation de la stabilité du cadre macro-économique.

4

II - Renforcement de la solidité et de l’efficacité du secteur financier.

III- Libéralisation graduelle du mouvement des capitaux en faveur de la promotion et la protection de l’IDE.

Session B5 : Cadre réglementaire pour lemouvement des capitaux

Bruxelles, 07 juin 2006

LE PIB NON AGRICOLE EN NETTE REPRISE

5

5 4,5

4.8% 4.2% 3.5% 3.6% 3.6%

4.7%

4.6%

CROISSANCE

4 3,5 3 2,5 2 1,5 1 0,5 0

2.1% 1.5% 1.8%

1993-1996

1997-2000

2001-2004

2004

2005

P.I.B

P.I.B non agricole

Session B5 : Cadre réglementaire pour le mouvement des capitaux

Bruxelles, 07 juin 2006

MAÎTRISE DEEn %
9 8

L’INFLATION

6

INFLATION

7

6.2% entre 1990 et 1995
6 5 4 3 2 1 0 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005

Seuil de 3% jamais franchi depuis 1996
1.4% entre 1996 et 2004

Session B5 : Cadre réglementaire pour le mouvement des capitaux

Bruxelles, 07 juin 2006

POSITION EXTÉRIEURE RENFORCÉE
Compte courant excédentaire pour la5ème année consécutive
6% 5% 4% 3% 2% 1% 0% -1% -2%
1996
-0,2% -0,4% -0,5% -1,4% 0,3% 4,8% 4,1% 3,6% 2,4% 1,9%

7

2001

2002

2003

2004

2005

Niveau élevé des avoirs extérieurs
18 16 14 12 1, 62 8 6 60 , 46 , 50 , 4 2 0 40 , 42 , 4,5 4,8 1, 65 10 6 4,7 4,7 1, 03 86 , Avoirs extérieures (M $US) En mois d'importations 8,6

SAMEDI 18 MARS 2006
8,5 9,6 9,2 9

12 10 8

1,40

6 4 2 0

Session B5 : Cadre1996 1997 1998 1999 mouvement des capitaux réglementaire pour le 2000 2001 2002 2003

2004

2005

Bruxelles, 07 juin 2006

Fragilité de la position commerciale
UE-15 Chine Japon USA Turquie Russie Egypte A.Saoudite Tunisie Corée Libye Argentine EAU Iraq Syrie Pakistan Brésil Inde
4% 4% 8% 8% 12% 25% 35%

8

Accord UE à mi parcours: Hausse de 13% paran des importations de la liste 2 entre 2001et 2005

Contribution à la dégradation de la balance 3% commerciale hors énergie 3% entre 2001 et 2005
4% 3% 2% 2% 2% -1% -2% -2% -2%

CHINE: hausse SAMEDI 18 MARS 2006 de 31% par an

des importations entre 2001 et 2005

Session B5 : Cadre réglementaire pour le mouvement des capitaux

Bruxelles, 07 juin 2006

Maîtrise du déficit publicFINANCES PUBLIQUES

9

7%

6%

6.0%

6.0% 5.1% 4.4% 4.0% 3.5% 3.5% 4,3% 3,6% 3,2% 2.6% 2,5% 2,1% 2,6% 3,5% 4.7%

5.9%

5%

5,5% 4.2%

Hors privatisation
4,4%

4%

3.7% 3,5% 2,8%

3%

2%

Avec privatisation
0,9%

1%

0% 1993 1994 1995 96/97 97/98 98/99 99/00 2001 2002 2003 2004 2005

Session B5 : Cadre réglementaire pour le mouvement des capitaux

Bruxelles, 07...
tracking img