Le theatre grec et romain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3690 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mathilde CHAMBON 5°4 Alice STUCKELBERGER 5°4 Johan ZERBIB 5°4 Margot HAAS 3° Laura TRUCCHI 3°

LE THEATRE DANS L’ANTIQUITE GRECQUE ET ROMAINE

ANNEE 2005 - 2006

REMERCIEMENTS

Nous remercions Laura TRUCCHI et Margot HAAS de l’aide qu’ elles nous ont apportée dans l’élaboration de ce dossier.

SOMMAIRE:

1- Introduction

2- Le théâtre Grec Antique: 2-1 2-2 2-3 2-4 2-5 2-6 2-7 2-8les acteurs les décors les costumes les masques la représentation les récompenses les lieux du spectacle le public

3- Le théâtre Romain Antique 3-1 3-2 3-3 3-4 3-5 3-6 3-7 3-8 Les origines Le lieu du spectacle La troupe théâtrale Les différentes sortes de pièces Les masques et les costumes Le jeu de l’acteur Les décors et la machinerie Les auteurs

4- La différence entre le théâtre Grec et lethéâtre Romain 4-1 4-2 Les différences architecturales Le rôle du théâtre

5- Conclusion

6- Sources documentaires

Introduction

Le théâtre grec a une forte composante religieuse, comme toutes les manifestations antiques. Son origine explique cet aspect. Il est né des hymnes célébrées en l'honneur du dieu Dionysos ( dieu du vin et de la fertilité ) dont les trois principaux festivalssont les Dionysies champêtres ( de décembre à janvier ), les lénéennes ( de janvier à février ) et les grandes Dionysies ( de mars à avril ). Ces hymnes célébraient les aventures tristes ou gaies du dieu. Les membres du chœur, les choreutes, prenaient part à sa joie ou à sa douleur. Il y eut d’abord un chœur de 12 choreutes puis de 15. Au chœur, on ajouta d’abord un acteur, puis un autre et enfin untroisième. Peu à peu, le chant diminua au profit du dialogue. A partir de cette origine religieuse, le théâtre a conservé des scènes rituelles: deuil, sacrifice et supplications ainsi que des chants religieux.

2- Le théâtre Grec Antique
2-1 Les acteurs
Les acteurs sont au maximum trois pour effectuer les représentations. Le seul acteur célèbre et mentionné dans les inscriptions est le"protagoniste", les deux autres se mettent en retrait et n'ont que des rôles secondaires. Ils sont payés pour leur prestation. Il est important de dire que les femmes ne jouaient jamais de rôle dans les représentations, les rôles de femmes étaient joués par des hommes. Pour que les costumes soient visibles de loin, ils étaient riches et voyants. Les accessoires devaient permettre au public dereconnaître les personnages. Les masques servaient à jouer les rôles féminins ainsi que les autres rôles car même s'il n'y avait que trois acteurs, il y avait beaucoup plus de trois personnages. Les masques servaient aussi comme amplificateur de voix. Sur les masques, les traits sont grossis pour permettre aux spectateurs de deviner aisément le statut du personnage ( vieillard, esclave, roi, ...) ou sesémotions ( haine, colère, pitié, ...). Pour les rôles importants, comme ceux de Roi ou de héros de la mythologie, les acteurs chaussaient des cothurnes, constituées d’une épaisse semelle en bois, qui leur permettaient de se donner un air majestueux et dominateur.

Statue en terre cuite - Pompéi

Statue d’une héroïne

5

2-2 Les décors
L' action se situe dans un temple pour la tragédie, dansun palais ou dans une maison pour la comédie. Les murs sont peints sur la skénè. Il y avait peu de changements de lieu: un récit de messager racontait les évènements extérieurs ( batailles, meurtres, scènes de violence,...). Rochers, statues de dieux, tombeaux… étaient d’autres éléments servant au décor. Les décors étaient réutilisés plusieurs fois. L'apparition ou la disparition dans le ciel decertains personnages étaient effectués à l’aide d’une machinerie.

2-3 Les costumes
La notion de costume de théâtre est connu par la Grèce Antique: les acteurs portent des vêtements qui ne sont pas ceux de la vie quotidienne. Les costumes varient selon l'époque et le genre ( tragédie, comédie, drame satyrique ) mais leur rôle reste identique: il s’agit de faciliter l’identification des...
tracking img