-Les-agences-de-notation-sont-elles-responsables-de-la-crise.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2377 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

La crise financière actuelle est une illustration de la situation de fragilité qu’a développé l’économie mondiale, une fragilité masquée par ses succès : la libéralisation globale des marchés financiers, l’intégration des économies, l’action victorieuse des banquiers centraux dans leur lutte contre l’inflation, et leur politique de taux d’intérêt bas.

Ainsi nous présenteronsdans une première partie les agences de notation, dans une seconde partie nous développerons, le rôle de celles-ci dans la crise des subprimes et pour finir nous verrons dans une troisième partie la responsabilité des agences de notation dans la crise qui frappe actuellement les Etats.

I LES AGENCES DE NOTATION

1. Les principales agences de notation
On distingue trois principales agences denotation connues de par le monde à savoir : Moody's, Standard & Poor's et Fitch Ratings. Cependant ces dernières ne sont pas les seules sur le terrain, en effet on compte également des agences de moindre envergure et plus spécialisée tel la Coface etc….

1.2 Le métier des agences de notation
L’agence de notation est employée par l'acteur de marché qui souhaite être noté. Ainsi elle donne sonappréciation du risque de solvabilité financière du noté qui peut être soit, une entreprise, un Etat ou une collectivité publique. L’agence de notation peut également noter des opérations tel des emprunts, des opérations de financement structurés ou encore des titrisations que nous verrons plus en détail. Cette appréciation de la solvabilité financière se traduit par l’attribution d’une notecorrespondant aux perspectives de remboursement par le noté de ses engagements envers ses créanciers notamment les fournisseurs, banques etc... Ces notes vont de AAA correspondant à la qualité de crédit la plus élevée, à D, correspondant au défaut de paiement constaté ou imminent.
L’attribution d’une note repose sur la prise en compte d’un certain nombre de données relatives au noté mais égalementextérieur à savoir : l’analyse des comptes, l’examen des risques et des perspectives économiques, la politique monétaire et budgétaire, la situation économique.

1.3 Le but recherché de la notation…
La notation financière constitue ainsi pour les investisseurs, un critère clé dans l’estimation du risque qu’un investissement comporte, particulièrement dans le cadre de marchés financiers de plus en plusglobaux qui rendent difficile la maîtrise de l’information et donc de tous les paramètres de risque.

1.4 … Par conséquent un devoir d’objectivité et de transparence est nécessaire
Une obligation d’objectivité de transparence et d’indépendance s’impose de la part de l’agence de notation vis-à-vis du noté afin de préserver la confiance du marché mais également sa réputation. Autrement dit, uneagence ne doit pas sur-noter un de ses clients car elle risquerait de perdre sa crédibilité et induirait en erreur le potentiel investisseur. 

II LE ROLE DES AGENCES DE NOTATION DANS LA CRISE DES SUBPRIME

2.1 Rappel sur les principales causes de la crise des subprime
2.1.1 Un excès de liquidité mondial entraînant une expansion du crédit hypothécaire 
La masse monétaire mondiale aprogressé de près de 30 % entre 2000-2007. Cette augmentation est due notamment à la progression très rapide des réserves de change des banques centrales des pays émergents, la Chine, des pays exportateurs de matières premières. Cette forte liquidité mondiale a provoqué non seulement une baisse de l’inflation sur les biens et services entraînant une baisse des taux d’intérêt mais également une hausse desprix des actifs notamment de l’immobilier favorisant ainsi l’expansion des crédits hypothécaires, puisque les emprunts étaient gagés sur la valeur des actifs immobiliers.
2.1.2 Une désintermédiation grandissante et des relâchements notables
Les frontières entre les deux systèmes de financement, banques de dépôt d’un coté et marchés financiers de l’autre, étaient nettes jusqu’aux années 1980....
tracking img