Les chats en egypte antique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (253 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pendant toute la période de l’Egypte ancienne, le chat a toujours été traité avec les plus grands égards. Il fut un animal incontournable ! Ilétait vu tantôt comme un protecteur, un fidèle compagnon, un partenaire de jeu ou tantôt comme une incarnation divine.

En Egyptien ancien, le motchat se dit « miou »


Il a été domestiqué très tôt, entre le XXXème et le XXème siècle avant notre ère. Il était considéré comme bien plusqu’un simple animal de compagnie. En effet, il avait le rôle d’un « protecteur des récoltes ». Il parcourait les champs et éliminait sans pitié tousles rats et les souris susceptibles d’endommager le fruit du travail des paysans. Ce qui est intéressant avec cet animal, c’est qu’il était respectéet vénéré par toutes les classes de la population égyptienne. Pour les plus pauvres, le chat était tellement important que, même en période defamine, ils préféraient mourir de faim plutôt que, ne serait-ce qu’envisager, manger cet animal. Hérodote rapporte même dans ses écrits que « quand lamaison flambe, personne n’éteint l’incendie, seuls les chats comptent ». Pour les personnes plus riches, le félin est plutôt considéré comme ladistraction la plus prisée et la plus réconfortante.

Il faut aussi savoir que le chat est l’animal le plus représenté de toute l’Egypte : sur despeintures, par des statues ou encore des bijoux. Les plus puissants du pays se font figurer sur leur sépulture en compagnie de leur chat favori.
tracking img