Les choses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (880 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les choses: une attaque en règle contre le consumérisme

Le livre que j’ai lu s’intitule les choses et a été écrit par Georges Perec. Avant toute chose, je vais vous expliquez en quelques motsl’histoire de mon livre. Celui-ci décrit, à travers l’histoire d’un jeune couple les dangers de la société de consommation. Le récit est composé de deux parties. La première retraçant leur vie à Paris et ladeuxième les suivant en à Tunis (en Tunisie).
Les premières pages du récit nous décrivent une demeure luxueuse. On comprend néanmoins que cet endroit n’est qu’un rêve ou plutôt un idéal. Perecutilise pour se faire, le conditionnel. Par exemple : « Ce serait une salle de séjour, longue de sept mètres environ, large de trois. A gauche, dans une sorte d’alcôve, se trouverait un gros divan de cuirnoir flanqué de deux bibliothèques en merisier pale (…) »
Cela nous introduit en fait, le problème, de Jérôme et Sylvie (le jeune couple en question). Ces deux ci désirent plus qu’ils ne peuventacquérir. En effet, ils cherchent toujours à améliorer leurs histoires. Au début du livre, cela est principalement tourné vers les vêtements. Les deux personnages désirent s’habiller avec l’éléganceanglaise. Cela a bien évidemment un prix… prix qu’ils ne peuvent pas se permettre de payer s’ils veulent continuer à vivre !
J’arrive à la première partie de mon exposé qui est en fait la pressionqu’exerce la société de consommation sur les consommateurs. La société de consommation attaque le jeune couple à deux niveaux : en le considérant comme des intellectuels, en les traitant comme de futurscadres supérieurs. Il est en effet frappant de constater la faculté d’adaptation de la publicité qui est rappelons-nous une arme majeure de ce type d’économie ! Les journaux nous en offrent les exemplesles plus décisifs. Chaque journal s’adresse à une couche sociale en particulier : dans cet ouvrage, Perec fait allusion à L’Express, vendu surtout dans les milieux de cadres supérieurs. Nous...
tracking img