Les crimes passionnels

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5148 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les crimes passionnels

Sommaire :

I) Les motivations du crime passionnel 2
1.La passion amoureuse 2
2.Définition de cette pulsion 3
3.Les différents schémas 5

II) La presse et le crime passionnel 7
III) L’acte 9
1. statistiques 9
2. exemples concrets 10

IV) Les conséquences d’un tel acte 13
1.Les conséquences juridiques 13
2. Les conséquencesmorales pour les auteurs de crimes passionnels 14

Conclusion : 17
Bibliographie : 18

I) Les motivations du crime passionnel

La plupart des crimes passionnels naissent de sentiments très forts éprouvés par les membres d’une même famille On retrouve ces actes dans les couples qui vivent de manière fusionnelle où l’amour est en général passionné voir plus encore. Les conséquences d’un telattachement se traduisent par de la jalousie amoureuse poussée à l’extrême. Nous allons donc au sein de cette partie nous attacher à la description de ces principaux sentiments qui s’avèrent être les motivations des crimes passionnels.

1.La passion amoureuse

On la rencontre essentiellement dans les couples qui semblent être fusionnels, où les deux partenaires partagent un idéal amoureux leurpermettant de vivre repliés sur eux même. Ils sont généralement obnubilés par leur relation et font abstraction du monde qui les entoure. Cet état est normalement passager, puisqu’il apparaît dans la plupart des cas au début d’une relation. Après quelques années il est suivi d’une crise qui si elle est surmontée laisse place à une certaine stabilité. Là ou cette passion devient dangereuse ; c’estlorsqu’elle s’éternise sans qu’aucune crise ne survienne. Ainsi, cette remarque nous amène à nous intéresser à la manière dont ces couples vivent, la relation qu’ils entretiennent lorsque leur amour rime avec passion et lorsqu’ils partagent l’illusion d’un amour éternel.

Les partenaires étant habitués à vivre de la sorte, ils ne sont souvent pas aptes à imaginer ni même concevoir uneséparation. Ils ne peuvent se passer l’un l’autre puisque chacun se reconnaît en l’autre et a l’impression d’exister au travers de son compagnon. L’amour passionnel associe généralement deux types de personnes :
-l’une à la recherche d’énormément d’attention. On pourrait assimiler ce besoin permanent de présence à la volonté de combler un vide, celui-ci étant lié à l’histoire personnelle d’unindividu, et à sa construction personnelle. Il n’est pas rare qu’il soit dû à l’absence d’un père ou mère durant la jeunesse…
-l’autre désireuse de combler ce vide, et de «  venir en aide » à l’être aimé.
Ces types de comportement s’avèrent être révélateur s de troubles de la personnalité qui sont à l’origine de déséquilibres psychiques.

Il apparaît ici un concept de possession puisqu’ils ressentent une appartenance très forte l’un envers l’autre, appartenance qui s’exacerbera au fil du temps jusqu’à aboutir à de la jalousie amoureuse poussée à l’extrême. Celle-ci se manifestera dès que l’un des partenaires affichera une vision différente de l’idéal amoureux qu’ils avaient conçu jusqu’à présent, ou lorsqu’un d’entre eux évoquera l’éventuelle possibilité d’une séparation.Couramment, une telle déclaration donne lieue à des accès de folie, de colère mais aussi de violence dans certains cas. En effet, le choc est tel pour l’individu concerné qu’il devient réfractaire à toute idée de rupture ; pour lui, les choses ne peuvent pas se dérouler de la sorte puisqu’une telle issue n’avait encore jamais été envisagée et ne l’est toujours pas . On passe donc soudainement del’amour passionnel à la folie, mais qu’en est-il de cette folie ?

Dans le cadre de notre sujet, la folie que nous étudions s’apparente à un « coup de folie ». Ainsi, comment des personnes ordinaires, peuvent-elles arriver à tuer ? Sont-elles différentes de nous autres ?

Tout d’abord, le crime passionnel est un phénomène connu depuis des siècles  puisqu’ il a suscité beaucoup...
tracking img