Les droits de l'enfants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1053 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Question 1. Étude de paratexte 1.1 Le document 1 est un article extrait du journal hebdomadaire « Courrier International », numéro 779. Il a été écrit par David Blair et est paru du 6 au 12 octobre 2005. Le titre « République démocratique du Congo » nous permet de situé le lieu concerné par l'article, tandis que le sous-titre « Le calvaire des « enfants sorciers. A Kinshasa, de plus en plusd'enfants, accusés de sorcellerie par leur parents, sont abandonnés. Ces persécutions sont encouragées par les nouvelles Églises qui prolifèrent dans la capitale congolaise. », nous précise qu'il s'agit des enfants congolais, notamment de Kinshasa, qui sont accusés de sorcellerie et du sort qui leur est réservé. L'auteur nous informe que se sont les « nouvelles Église », dont la croissance est trèsrapide, qui contribuent au développement de ces maltraitances infligées aux enfants congolais. Un extrait du texte, « Ils doivent souffrir pour être délivrés du mal », est mis en valeur grâce à l'utilisation de caractères gras, de lettres capitales et de par sa position, en haut de la colonne centrale. Ce court passage nous montre la gravité de la situation concernant des tortures infligés auxenfants à cause de fausses croyances. 1.2 Le document 2 est un article de presse extrait du journal hebdomadaire « Télé OBS », écrit par Éric de Saint Angel, paru la semaine du 11 au 17 février 2006. En haut, à gauche, on peut voir l'encadré avec les informations « 20h45 - Odyssée » qui sont l'heure et le titre du programme. « Documentaire : « La Nouvelle Stratégie du diable » situé à droite, nous donnele type de programme dont il s'agit et son nom. Juste en dessous, on peut lire en très grands caractères gras « Vermine satanique » suivi de « Au Congo, la chasse aux enfants est ouverte ». Le thème est donné. Les petits congolais sont des parasites que l'on doit capturer voir tuer comme des animaux. Les mots « stratégie du diable » et « satanique » nous font comprendre que ceux sont descroyances religieuses qui sont à l'origine de cette mystification des enfants au Congo. En bas du texte sous le nom de l'auteur, se trouve les noms des réalisatrices de ce documentaire : Edith Van Hove et Elisabeth Burdot, ainsi que le nom de la production qui est RTBF.

Question 2. Identification des genres, des types et extraction du propos directeur 2.1 Il s'agit d'un article de presse qui nousinforme de la situation plus que difficile des « enfants sorciers » au Congo et qui nous en explique les causes.

Des enfants sont actuellement abandonnés, maltraiter par leurs parents dans la République Démocratique du Congo, plus précisément à Kinshasa, à cause de la propagande faite par des religieux opportuniste. 2.2 Il s'agit d'un article de presse sur un documentaire tentant de nous informeret de nous convaincre de la situation critique dans l'ex Zaïre. Il relate de la lucrative mais non moins inculte croyance que de nos jours, les enfants du Congo sont diabolisés puis maltraité. 2.3 Il s'agit d'un article de presse qui nous informe et nous décrit, par des témoignages, la maltraitance des enfants dans le sud du Nigeria qui perdurent au profit de faux pasteurs et des tentatives del'État et de l'ONG pour enrayer ce phénomène.

3. Lien avec la documentation en cours « Les deux pays ont subit plusieurs années de guerre civile, où d'innombrables atrocités ont été commises par des enfants soldats ». Il s'agit de la troisième phrase de la colonne centrale de l'article de David Blair. On peut retrouver la même situation, contexte et aspect de la réalité africaine contemporaine dansl'extrait du roman « Allah n'est pas obligé » écrit en 2000 par Ahmadou Kourouma.

4. Comparaison des documents 4.1 Les trois documents traitent de la diabolisation des enfants au Congo. Un situation apparemment très lucrative pour les fausses institutions religieuses dont les pasteurs et prêtresse improvisés font payer leurs séances de torture sur des enfants accusés de sorcellerie. Ils...
tracking img