Les etats, oig, ong : place et enjeux sur la scène internationale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4009 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Relations Internationales

« Les Etats, OIG, ONG : Place et enjeux sur la scène internationale »

Durant le Moyen-âge jusque l’Epoque Moderne, la scène internationale était occupée par les souverains des différents royaumes. Puis une nouvelle notion va apparaître : l’Etat, il va progressivement s’imposer et remplacer les souverains. Pendant longtemps les Etats ont eut le monopole desrelations internationales. Les choses vont évoluer au XIXème siècle avec l’apparition des Organisations Internationales Gouvernementales (OIG) et les Organisations Non Gouvernementales (ONG). Ce mouvement va s’accentuer au XXème siècle, du fait des nombreux changements intervenus dans le monde à cette époque.
Les OIG vont tenter de répondre aux nouveaux besoins ressentis par les Etats,dans le domaine économiques, sociales, culturels, et à la nécessité de paix dans le monde après la Seconde Guerre Mondiale. C’est l’objectif de l’ONU par exemple. Alors que les OIG sont un regroupement d’Etats autour d’un acte constitutif comme un traité, on peut voire apparaître de plus en plus d’ONG qui sont elles, des associations d’origines privées ne regroupant pas d’Etats, et qui agissent aunom d’une solidarité transnationale. Elles aussi tentent d’intervenir dans les relations internationales.
Cependant les objectifs des Etats, des OIG et des ONG peuvent être très difficile a concilier car tres diverses et variés. Mais il ne faut pas perdre de vu que en matière de relations internationales le let motive est de faire triompher sa vision des choses et ses intérêts en lesimposants aux autres entités. Ces acteurs peuvent avoir une influence plus ou moins grande.
Nous allons nous interroger sur la place et les enjeux de ces trois différentes entités ? Pour répondre à cela nous étudierons d’abord l’acteur le plus important l’Etat dans une première partie, puis nous étudierons dans une seconde partie les deux autres acteurs de la scène internationale.

I) L’EtatQu’est ce que l’Etat ? Pour savoir si on est face à un Etat plusieurs critères indispensables doivent être présents, c’est ce que nous allons étudier ici dans un premier temps. Ensuite nous nous attarderons la capacité juridique de cette Etat clairement identifié.

A) Les éléments constitutifs de l’Etat

La qualité d’Etat s’articule autour de trois critères : unterritoire, une population et enfin un gouvernement.

1) Un Territoire

On peut en considérer trois territoires différents, le territoire terrestre, maritime, et aérien. Arrêtons-nous d’abord sur le territoire terrestre. Aujourd’hui la quasi-totalité des territoires terrestre sont sous une souveraineté étatique. Le territoire terrestre est délimité par des frontières qui peuventsoit être naturelles (montagnes, fleuves, etc.…) ou artificielles fixées par des traités. Il peut exister des conflits concernant les frontières terrestres si ces frontières ne sont pas reconnues par l’autres Etat concerné par elles. Une frontière est une ligne séparatrice de compétences étatiques.
Il va sans dire qu’un territoire terrestre peut être un énorme avantage en fonction de saconfiguration ou au contraire un réel inconvénient pour un Etat. D’abord le climat, Montesquieu dans son œuvre note déjà qu’un climat favorable permet a une société de ce développer plus facilement. Ensuite la configuration d’un Etat est aussi capitale. En effet un Etat recouvert de montagne sera facile à défendre en cas de guerre, cependant en temps de paix les échanges commerciaux sont plusdifficiles. A l’inverse un territoire entièrement plat est favorable au échanges commerciaux mais plus dure à défendre. On peut aussi noter l’importance des lacs et fleuves car ils peuvent traverser plusieurs Etats et permettre le commerce, et aussi le développement de l’agriculture ainsi que de l’énergie hydroélectrique. On peut voire que des tensions entre Etats peuvent avoir pour origines l’accès a...
tracking img