Les eu face au communisme dans le monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3934 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Liu Xiaobo
Liu Xiaobo né le 28 décembre 1955, est un intellectuel et un militant des droits de l'homme de l'ère des réformes de la Chine. Liu est Président du Centre chinois indépendant PEN depuis 2003. Le 8 décembre 2008, Liu est placé en détention en réponse à sa participation à la Charte 08. Il a été formellement arrêté le 23 juin 2009 sur suspicion d’« incitation à la subversion du pouvoirde l’État[1],[2] ». Après plus d'un an de détention, la police chinoise l'accuse officiellement le 9 décembre 2009 et transmet son dossier aux procureurs[3]. Le 25 décembre 2009, Liu Xiaobo est condamné à 11 ans de prison pour subversion, ce qui provoque de nombreuses réactions internationales. Il reçoit le prix Nobel de la paix le 8 octobre 2010[4].
Militant des droits de l'homme
Liu est unmilitant des droits de l'homme qui a déclaré que le gouvernement chinois doit devenir responsable de ses actions. Il a été détenu, arrêté et condamné à maintes reprises pour ses activités politiques pacifiques, y compris la participation dans les Manifestations de la place Tian'anmen en 1989 à Pékin où il faisait une grève de la faim en solidarité avec les étudiants[5]. Les manifestations se sontterminées quand l'Armée populaire de libération a utilisé la violence contre les manifestants pacifiques, sur la Place Tian'anmen et en d'autres lieux au mois de juin 1989.
En 1996, Liu Xiaobo est condamné à trois ans de camp de travaux forcés pour avoir critiqué le Parti communiste chinois. Il critique également dans ses œuvres la culture chinoise pour lui trop soumise au pouvoir[6].
Le 22 mars2008, Wang Lixiong, Liu Xiaobo et 28 intellectuels Chinois ont lancé un appel pour demander au gouvernement Chinois d'infléchir sa politique au Tibet et pour soutenir l'appel à la paix du Dalaï-lama[7].
Reporters sans frontières a publié la déclaration suivante : « Reporters sans Frontières, un groupe qui promeut la liberté de la presse, a honoré l'écrivain chinois Liu Xiaobo comme un « défenseurde la liberté de la presse ». Ancien professeur de l'Université Normale de Pékin, M. Liu est Président du Centre chinois Indépendant PEN, une association d'écrivains que lui-même décrit comme dévoué à la protection de liberté d'expression et la défense d'écrivains souffrant de la répression gouvernementale ».
En s'exprimant pour une société ouverte en Chine, dit Vincent Brossel de Reporters sansfrontières, Liu Xiaobo continue à risquer sa liberté personnelle : « Il fait face à un vrai risque. Il a combattu pour la liberté d'expression pendant des années ».
Jon Salomon, de l'Université de Washington, a déclaré : « Les écrits de Liu Xiaobo sur la philosophie, la littérature et la politique avant et après le Mouvement de 1989 pour la Démocratie forme un effort extrêmement significatif maisinsuffisamment compris pour redéfinir le discours philosophique et politique de la souveraineté dans la Chine moderne ».
Charte 08 et arrestation
Liu Xiaobo a écrit l'ébauche de la Charte 08, qui a été signée par plus de 10 000 personnes dont 300 citoyens chinois éminents[8], et a été conçue et écrite dans l'inspiration de la Charte 77 de Tchécoslovaquie, où, au mois de janvier 1977, plus dedeux cent intellectuels tchèques et slovaques ont formé une association de personnes unies par la volonté d'agir individuellement et collectivement pour le respect de l'humain et des droits civils[9].
-------------------------------------------------
Arrestation et condamnation
Tard dans la soirée du 8 décembre 2008, deux jours avant le 60e anniversaire de l'adoption à l'Assemblée générale del'ONU de la Déclaration universelle des droits de l'homme, Liu Xiaobo a été enlevé de chez lui par la police[10]. Un autre dissident et lettré, Zhang Zuhua, a été lui aussi enlevé par la police au même moment. Selon Zhang, tous deux ont été retenus sur suspicion de collecter des signatures pour une charte appelant à un plus grand respect de droits de l’homme en Chine[11]. Il a été formellement...
tracking img