Les firmes transnationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1113 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES FIRMES TRANSNATIONALES

Les multinationales existent depuis des centaines d'années. Ainsi la compagnie Orientale des Indes, fondée en 1602, peut-être considérée comme une multinationale. C'est cependant vers la fin des années 1970 que ces sociétés sont montées en puissance et en nombre. Mais tout d’abord qu’est-ce qu’une firme transnationale (ou multinationale de son premier nom) ? Et bien,c’est une entreprise possédant au moins une unité de production (pas seulement de commercialisation) à l'étranger. Cette unité de production est alors sa filiale.
Les FTN, habituellement, ont plus d'une unité de production à l'étranger. Certaines peuvent établir tout un réseau de relations entre leurs filiales à l'échelle du monde. La société mère et chacune des filiales sont établies en vertudes lois et des pratiques des pays où elles sont implantées.
La logique de fonctionnement et de gestion d'une FTN se réfléchit à l'échelle du monde et non plus à l'échelle nationale, ce qui n'empêche pas que subsiste un enracinement national de la FTN.
Erreurs Fréquentes _Une entreprise qui ne possède que des représentations commerciales à l'étranger n'est pas une firme transnationale, même sielle en a beaucoup. Une entreprise n'est vraiment transnationale que si elle réalise au moins une partie de sa production à l'extérieur de son territoire national.
_Une transnationale n'est pas forcément une entreprise gigantesque.
En chiffre : Au début des années 1980, selon la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), oncomptait 7 000 multinationales. En 2002 elles étaient 64 000 contrôlant 870 000 filiales employant 54 millions de personnes et représentant 70 % des flux commerciaux mondiaux. De même, les IDE, investissements directs à l'étranger, sont passés de 1 600 milliards de dollars en 1990 à 6 600 milliards en 2001.
Pour mieux comprendre le fonctionnement de ses grosses entreprises, nous allons prendrel’exemple français de la firme « L’Oréal ».
L'Oréal est une entreprise familiale devenue le symbole de « la France qui réussit », numéro 1 mondial de la cosmétologie, numéro 1 sur le marché chinois. Un modèle qui fait rêver, une stratégie irréprochable gardée jalousement secrète l'ont conduite au top aussi bien dans l'industrie de masse que dans les marques de luxe qui lui appartiennent…..
Nousallons donc rappeler l’histoire de l’Oréal en résumé puis, nous définirons les termes clefs en nous appuyant sur l’exemple de l’Oréal…
L’entreprise s’est fondée grâce au chimiste Eugène Schueller, qui fut le premier à mettre au point une teinture composée d’éléments inoffensifs pour les cheveux et dont la couleur paraissait plus naturelle (véritable révolution). En 1910 il convint les coiffeursd’utiliser ses produits et réussit ainsi à se faire exporter dans la France entière. Après la guerre, une ère nouvelle s’ouvre. Dans le monde entier, les femmes travaillent, gagnent de l’argent, deviennent coquettes, et ne veulent plus que leurs cheveux gris trahissent leur âge. C’est ainsi que Les teintures Oréal connaissent le succès, même au-delà des frontières françaises : l’Italie en 1910,l’Autriche en 1911, la Hollande en 1913, mais aussi les Etats-Unis, le Canada, l’Angleterre, le Brésil… en 1920 L’Oréal est donc une affaire mondiale. E.S. cherche la croissance et le succès par la recherche et l’innovation. Pour subvenir à ses besoins il rachète donc plusieurs société notamment la société Monsavon, dont L’usine de fabrication qui se trouve rue Martre à Clichy deviendra plus tard le siègede l’Oréal. E.S. réussit aussi à accroitre son entreprise grâce au domaine de la pub qu’il révolutionne. Il ne se contente pas de rester dans la coiffure, il décide s’imposer progressivement dans tous les circuits de distribution, c’est ainsi qu’il signe dès 1954 des accords techniques avec la Société d’Hygiène Dermatologique de Vichy qui se vend en pharmacie.
Aujourd’hui, Cette...
tracking img