Les formes de l'affraontement est ouest dans les années 50

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2702 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Correction type Bac blanc TES octobre 2006

Sujet 2 étude d’un ensemble documentaire : Les formes de l’affrontement Est-Ouest dans les années 50.

Première partie : répondre aux questions suivantes ;

1) Présenter le doc 1 en veillant à le placer dans son contexte historique précis.
P.H. Spaak personnalité politique belge ayant joué un rôle important en Europe de l’Ouest dans lesannées 50, s’exprime à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU. P. H. Spaak dénonce la politique d’expansion de l’influence soviétique en Europe centrale. Cette « soviétisation » de l’Europe de l’Est s’est concrétisée de façon inquiétante pour les Européens de l’Ouest en février 1948 par la prise de contrôle du gouvernement par les communistes en Tchécoslovaquie (« coup de Prague ») . A partir dece moment, les gouvernements d’Europe occidentale craignent qu’ils ne soient victimes du même sort (« Savez-vous pourquoi nous avons peur ?).

2) Expliquez la phrase soulignée dans le doc.1
P.H. Spaak rappelle une réalité historique issue du second conflit mondial : Seule l’URSS a retiré des avantages territoriaux à la fin de la seconde guerre. Ce pays va retrouver ses frontières d’avant1918 (Traité de Brest-Litovsk) en récupérant ainsi près de 9OO OOO km2 de territoire, de la Carélie au Nord de l’Europe à la Bessarabie au Sud. Il faut également remarquer que l’URSS accroît sa superficie à l’Est, puisqu’elle récupère des territoires qui étaient contrôlés par le Japon auparavant (Kouriles, Sakhaline).

3) G. Marshall Secrétaire d’Etat américain en 1947, prononce un importantdiscours à l’université de Harvard le 5 juin 1947. Dans ce discours, un argumentaire détaillé est donné pour justifier la mise en place d’un vaste programme d’assistance économique des Etats-Unis en direction de l’Europe. Ce programme ambitieux, dénommé rapidement « plan Marshall » aura de multiples conséquences pour le monde et pour l'Europe plus particulièrement. L’argumentaire central dugénéral Marshall s’appuie sur la doctrine Truman du containment (endiguement) définie par les Etats-Unis en mars 1947 et qui a pour objectif de contenir l’expansion du communisme dans le monde. Ce containment repose notamment sur l’utilisation de l’aide matérielle qui en sortant les populations de la misère permet d’éviter, selon les Etats-Unis, la propagation des idées extrémistes de type communiste. Leparagraphe 4 de ce discours est sans ambiguïté dans ce domaine, même si G. Marshall se défend de diriger cette nouvelle aide économique pour contrer une idéologie ou un pays, il est clair que l’objectif est bien de lutter contre la pauvreté pour éviter les révoltes des populations et favoriser l’existence « d’institutions libres ».
Le doc.3 extrait des mémoires du Président des Etats-Unis H.Truman est consacré à l’examen par cet acteur essentiel, des motivations de l’intervention étatsunienne (et onusienne) en Corée, Cette intervention s’inscrit dans une crise majeure de la guerre froide : la guerre de Corée (1950-1953). Pour H. Truman l’invasion militaire de la Corée du Sud pro-occidentale par la Corée du Nord pro-communiste nécessite une réaction des Etats-Unis . Truman sembleavoir associé très rapidement cette agression à un acte s’inscrivant dans le cadre de la rivalité Est-Ouest, au même titre que l’épisode de la première crise de Berlin de 1948/1949 (Blocus de Berlin). Truman affirme que la motivation de l’intervention contre la Corée du Nord s’explique essentiellement par la situation tactique nouvelle devant laquelle se retrouveraient le Japon et l’île de Formose,cad les deux alliés des Etats-Unis. La Corée risquant de passer sous le contrôle total des communistes et la Chine passée au communisme en 1949 encerclent de fait tout ou partie des ces deux Etats (Okinawa = île japonaise). Truman préconise donc clairement l’application de sa propre doctrine (celle du containment), afin d’éviter une progression supplémentaire du communisme dans cette zone (il...
tracking img