Les fragment en art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (578 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le fragment
Introduction
La première fonction de l'art est évidemment de produire de la beauté, puisque c'est sa définition. Et la beauté, étant une finalité sans fin, n'a pas d'autre butqu'elle-même. Elle ne doit rien à personne et ne demande rien d'autre qu'elle-même... L'art est un jeu désintéressé qui se justifie par sa seule beauté. L'art ne sert à rien (à rien d'autre que lui-même). Ilest un luxe totalement inutile, mais dont l'homme ne saurait se passer pour continuer à devenir ce qu'il est.
Selon Kant "le beau est l'objet d'une satisfaction désintéressée et libre".Définition du fragment. Le fragment est un morceau de ce qui a été brisé. Il suit de là plusieurs conséquences.
1) Tout fragment est fragment de quelque chose. Il vient de ; mais bizarrement, il ne renvoiepas à.
Les pratiques du fragment, celles del'insertion de l'œuvre dans le quotidien, celles enfin de l'insertion du quotidien dans l'œuvre. J'ai choisi de traiter deux exemples que je pense importants et emblématiques: le collage et lamosaïque

Le collage est une pratique fragmentée : une utilisation fragmentée du fragment. Elle est donc une notion extrêmement large qui regroupe les techniques de l'assemblage, du brûlage, du découpage,du déchirage, du froissage, du frottage etc.

Le collage permet d'abolir la différence entre peinture et sculpture, les premiers collages ou papiers collés on été crée en 1912-1913, enintroduisant dans leurs compositions des éléments réels, quelconques, objets artistique qui consiste à organiser une création plastique (fresque par exemple) non en fonction des lois de la représentation(usuelle) mais par la combinaison d'éléments séparés

Le collage a renouvelé la pratique de l'art, en remettant en cause la représentation classique de la réalité, la fabrication de l'image, pour...
tracking img