Les liaisons dangereuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2180 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES LIAISONS DANGEREUSES
1ERE PARTIE Voulant se venger d’avoir été quitté par Gercourt, la Marquise de Merteuil entreprend de déshonorer avant le mariage la jeune Cécile de Volanges qu’il doit épouser. Elle en charge le vicomte de Valmond, qui se récuse, préférant séduire la vertueuse Présidente de Tourvel. Devenue la confidente de Cécile, Mme de Merteuil l’encourage a aimer son maitre demusique, Danceny, et accepte d’être une récompense pour Valmond si celui-ci lui apporte la preuve écrite de la chute de Mme de Tourvel. Cependant celle-ci, encouragée par Mme de Volanges, résiste a Valmond et finit pas obtenir de lui qu’il rentre a Paris. Instruit du rôle joué ici par Mme de Volanges, Valmond décide d’aider la marquise et de séduire Cécile, qui rompt avec Danceny.
1. Les typesde lettres
Cette première partie donne surtout cinq exemples de lettres :
* la confidence : à mi-chemin du journal intime, elle est caractéristique des lettres de Cécile de Volanges (lettres I, IV, XIV)
* la déclaration d'amour : souvent fausse (c'est le cas des lettres de Valmont à Mme de Tourvel : XXIV, XXXV, XXXVI), elle peut être sincère : c'est le cas des lettres de Cécile et deDanceny (XVII, XXVIII) et "l'éditeur" finit d'ailleurs par les supprimer. Ces lettres forment comme un contrepoint de fraîcheur et de sincérité.
Mais la marquise de Merteuil en prévient Valmont : la lettre ralentit la conquête amoureuse (lettre XXXIII).
* le récit : la lettre est alors un "bulletin" (lettre XXV) de campagne ou de victoire qui souligne la complicité du rédacteur et de sondestinataire (lettres IV, VI, XXI, XXIII, XXV). Mais le récit en est plus ou moins sincère (ainsi dans la lettre X, où la marquise de Merteuil veut rendre Valmont jaloux.)
* l'analyse psychologique : elle est caractéristique de l'inspiration de la marquise de Merteuil, comme de ses stratégies machiavéliques (ainsi la lettre XXXVIII, où elle discerne en Cécile une libertine potentielle).
*l'injonction : la lettre devient mise en garde ou demande de conseils et manifeste l'interdépendance progressive de certains personnages.
Quel que soit le type de lettre, il n'en est pas d'innocente, car la lettre peut être utilisée : elle se montre (XXV, XXVII) ou se dérobe (XLIV). C'est une arme dangereuse puisqu'elle garde la trace intime des passions (XXVI). C'est d'ailleurs ce que Valmont rétorque àla marquise de Merteuil (XXXIV) en montrant comment obliger par ruse à lire une lettre est un pas essentiel dans la conquête amoureuse.
2. Les jeux de points de vue
Le roman épistolaire est un roman du point de vue : en l'absence d'un narrateur, nous sommes en présence d'un vrai kaléidoscope. Mais l'art du romancier est dans l'agencement des lettres, qui finissent par donner au lecteur, quidispose de l'ensemble, une position privilégiée sur les personnages et, grâce aux éclairages multiples dont il dispose, lui font savourer certains épisodes. Ces jeux sont donc vecteurs d'ironie et révèlent le mensonge essentiel des rapports humains :  |
* le lecteur mesure l'erreur de jugement des personnages : il perçoit l'ingénuité de Cécile (lettres VII, XXVII, XXIX)), la naïveté de Mmede Tourvel qui se trompe sur Valmont (lettres VIII, XI, XXII) ou celle de Mme de Volanges qui se trompe sur Mme de Merteuil (lettre XXXII). * le lecteur découvre la duplicité des personnages : on pourra comparer les lettres X et XIII qui mettent en valeur celle de Mme de Merteuil à l'égard de Belleroche; apprécier la "charité" dont Valmont veut aveugler Mme de Tourvel en comparant les lettres XXIet XXII; savourer les doubles sens de la lettre XLVIII en la confrontant à la lettre XLVII, où nous avons appris que "l'autel d'amour" est le dos de la courtisane Émilie. |
 3. Premiers portraitsL'intérêt du roman par lettres doit être maintenu par la variété des formes et des tons. Laclos y parvient par l'agencement des récits comme par le style particulier de chaque personnage. La secrète...
tracking img