Les lluttes des philosophe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (303 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les luttes des philosophes

Les philosophes se sont battus dans trois domaines.

Tout d'abord, dans le domaine social. Leur but est principalement le bonheur de l'Homme, quinécessite le progrès, par la lutte contre le fanatisme et l'ignorance. Les philosophes de Lumières veulent effacer les discriminations et les inégalités pour une justice pluséquitable et dénoncent les privilèges de la noblesse. Par exemple pour Voltaire il faut organiser la vie sociale selon les vraies valeurs terrestres, c'est à dire la propriété et laliberté humaine qui permettent le progrès. Pour cela, il dénonce la torture, l'esclavage et la peine de mort, dans son Dictionnaire Philosophique.

Ensuite, dans le domainepolitique. Ils dénoncent le pouvoir absolu comme les lettres de cachet grâce auxquelles le roi peut faire embastiller n'importe qui, même sans raison
Ils pensent que l'on doit gouverner« par la raison et en vue du bien public ». Prenons comme exemple Diderot. Il veut un régime royal mais tempéré par un parlement et s'oppose à toute forme d'absolutisme et detyrannie. Pour lui, la loi a autorité,elle doit être l'expression de la volonté générale et n'est acceptable que si elle est unanime et garantit la liberté individuelle.
Enfin, dans ledomaine religieux, les philosophes critiquent les dogmes injustifiés. Ils dénoncent le fanatisme, les rites et la prétention de la religion de tout expliquer. Par exemple pourVoltaire qui est déiste, le salut est dans l'action pour le bien. Il ne croit pas en une religion qui imposerait des rites, des dogmes ou des prêtres, il défend une religion detolérance, naturelle. Diderot lui, est athé. Il se base sur le matérialisme. Pour lui, ce qu'on nomme métaphysique et morale n'est qu'une invention humaine dictée par nos sens.
tracking img